Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Hidetada Tokugawa
 


On y retourne!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 26.01.15 1:06

Après avoir quitté sa nouvelle connaissance qui est vite devenue son amie, et qui était très attachée au vagabond ci-présent . La "Dame de la forêt", ou "Dame blanche", comme les rumeurs l'appelaient était autre que cette amie, Nigu Undo, et après une petite nuit tranquille dans une auberge, Hidetada lui avait demandé de l'attendre ici quelques jours. Elle voulait le suivre partout, mais il ne voulait pas qu'elle sache que Benitora était en faite Hidetada Tokugawa, le Shogun! Notre dirigeant plein de bonté avait quelques affaires impériales à régler rapidement. Cependant, lorsque le soir commençait a montré son nez pour une énième journée, Benitora sortit du palais en cachette, ayant travaillé plus qu'il ne pensait il voulait aussi savoir comment se portait son ancienne amie, Yuya Shiina. Le jeune samurai n'avait pas prévu cependant qu'il y aurait une visite indésirée chez cette dernière, et le combat qui s'en suivit, et l'inquiétude qu'il eut pour Yuya et pour Kyo. Après tout, la nouvelle d'un nouveau et dangereux ennemi était venue à ses oreilles, et au bout de sa lance aussi. Cette intervention l'avait un peu épuisé et choqué, et il prit un jour de repos, "oubliant" l'amie qui l'attendait, peut-être plus dans l'auberge qui plus est.

«. . . Ah! Tout ça m'avait fait oublié que Nigu-han m'attend toujours! Yu-Yuya-han, j'ai un détour important à faire! Attends-moi à la prochaine halte, je reviens vite! Vari*Yuya-han! »

Ainsi dit, il s'excusa encore de nombreuses fois à Yuya puis partit comme une flèche paniquée en sens inverse, direction l'auberge de la dernière fois où il avait dit à la charmante Nigu. Il espéra fortement qu'elle l'ait attendu, ou du moins qu'elle n'ait pas pensé qu'il l'avait abandonné, ce qui serait un tout petit peu vrai vu qu'il avait oublié après son combat contre l'étranger d’hier. Hidetada commença a se poser alors toute sorte de questions : Avait-elle resté tranquille, vu sa curiosité, était-elle retourné dans les sources chaudes des hommes...? Pas de panique, il n'y avait pas d'autre client la dernière fois... Notre ami se mit a rougir et se mit a imaginé ce qui se serrait passer s'il y avait eu des clients, et qu'elle avait été dans le "bain" des hommes... Mais personne ne prend deux bains aussi rapidement pas vrais, oui oui, elle n'a pas dû y aller... c'est bon... Hidetada ne put s'empêcher cependant de s'imaginer une nouvelle fois le corps, nue, de Nigu qu'il avait pu voir dans la source, en pensant a ces dernières. Benitora ralentit radicalement son rythme de course, en rougissant un peu et souriant de plus en plus. Il fini par sortir du chemin à force de ne plus vraiment ce concentré sur et fonça directement dans le petit panneau de chemin et tomba au sol. Après s'être relevé, et secoué la tête pour reprendre son but initial en tête, et non diverse partit du corps du sexe opposé... *ahem* oui bref. Hidetada reprit donc sa course pour arriver à l'auberge peu de temps après. Il salua rapidement la vieille dame qui tient l'endroit et se faufila rapidement dans "leur" chambre, ouvrant grand la porte.

«Nigu-han!? T'es là??»
[*Désolé "familier" en Japonais]


Dernière édition par Hidetada Tokugawa le 24.10.15 17:59, édité 1 fois

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 31.01.15 1:51

Yuya et son ami Benitora avait pris la route sur les traces de Kyo. Elle espérait de tout cœur le rejoindre dans les plus bref délais. Elle ne pouvais s’empêchait de s'inquiétait pour lui, même si elle savait qu'il ne se ferai pas blessés aussi facilement. Elle n'oublierait jamais la fois ou elle pensait l'avoir perdus pour toujours, elle n'avait jamais autant pleurée que cette fois la. Elle était d'autant plus inquiète face à l'arrivé des Reka. Un nouvel ennemi venait de faire son apparition à l'origine du soi-disant massacre des Mibu. Yuya ne pouvait toujours pas y croire convaincue au plus profond d'elle même que ce n'était pas possible malgré la visite de Shihodo.  Elle avait eu un aperçus de ses fameux Reka, un homme à l'accent étranges accoutré de manière peu banale. Une armure au forme originale que Yuya n'avait jamais vu de toute sa vie qui pourtant avait bien était remplie. Bien que son apparence inspiré la crainte, il était bien loin d'avoir le niveau pour vaincre ses amis Mibu.

La jeune fille marchait tranquillement perdue dans ses pensées quand soudain Benitora s'exclama :

«. . . Ah! Tout ça m'avait fait oublié que Nigu-han m'attend toujours! Yu-Yuya-han, j'ai un détour important à faire! Attends-moi à la prochaine halte, je reviens vite! Vari*Yuya-han! »

Nigu . Yuya n'avait jamais entendus ce prénom. Son ami s'excusa à de nombreuses reprise avant de filer dans le sens inverse l'air paniquée. La jeune fille se demandait bien ce qui pouvais le mettre dans un état comme ça. En tout cas ce qui était sure, Yuya allait faire une nouvelle rencontre. Plein de question se bousculaient dans sa tête, quand elle verrait Benitora elle ne manquerais pas de les lui posées. Comme il le lui avait dit, elle se dirigea vers le village le plus proche qui se trouvait pile dans la bonne direction. Elle marcha quelque minute avant d'arriver à l'entrée du village. Cela semblait être un lieu assez calme avec peu d'habitant. Elle s’arrêta devant un étalage et s'adressa à un commerçant.

«  Excusez moi monsieur, pourriez vous m'indiquez l'auberge la plus proche s'il vous plaît ? »

Le vieux monsieur plissa des yeux pour mieux observait Yuya à travers ses rides. Sans un mot, il leva le bras et lui désigna un établissement un peu plus loin. Elle s'inclina poliment et le remercia avant de se remettre en route. L'auberge était tous ce qu'il y a de plus modeste et de discret. Ne sachant pas dans combien de temps son ami la rejoindre Yuya avait pris la décision de l'attendre  dans un petit établissement ou elle pourrai logée. Une fois installée dans la petite chambre qu'elle venait de louer, la jeune fille décida d'aller se balader. Elle pris avec elle le stricte nécessaire, son porte monnaie autour du coup, son arme et ses couteaux. Elle prix également sa liste de tête mise prix. Peut-être trouverai elle une bonne affaire, de quoi se faire quelques sous.

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 11.02.15 0:51

Il avait promis de revenir, pourtant chaque jour qui passait semblait être de plus en plus long et surtout, il ne revenait pas. C'était inquiétant et troublant. En réalité Nigu ne savait pas trop quoi en penser, surtout qu'il ne semblait vraiment pas revenir. Alors elle décida de partir et elle le fit! Pas bien longtemps deux jours, ce fut plus que suffisant pour manquer de se faire tuer à des heures de marches de la petite auberge. C'était un miracle qu'elle ait croisé ce type Sieg, sans lui, qu'aurait-elle fait?

La maîtresse de l'auberge ne fut pas du tout enchantée de la voir revenir avec un pied cassé. Cette vieille bique lui aurai bien cassé l'autre pour l'empêcher de bouger partout et de sortir tout le temps. Ce n'était pas comme si Nigu allait se laisser faire par cette redoutable cuisinière qui tentait toujours de l’empoissonner avec son bouillon brûlant. Bien sur la vieille ronchonnait que cette gamine ne mange pas correctement ni assez, mais s'était pas sa faute! Pour manger un truc un peu bon elle devait partir des journées entières dans la forêt et quand la vieille l'obligeait à l'aider pour laver les bains, c'était impossible. Et oui, la vieille avait exigé que si Nigu restait à long terme et pour pas chère en plus, elle devait aider dans l'auberge à faire de petite tâche pas trop difficile.

Un vrai calvaire selon elle, car la dame blanche n'avait jamais nettoyé ou été sur le marché. Il faut dire que pour aller faire les courses, il fallut la tirer par les cheveux et encore, elle refusait de se retrouver entourée d'autant de personnes qui la dévisage. La vieille n'eut d'autre choix que d'abandonner l’aubaine de se tourner les pousses. Mais ça c'était avant de voir la belle arrivée avec un pied cassée et à moitié porté par un beau jeune homme. Il faut dire que ce ne fut pas tant le pied qu'elle remarqua en premier, mais bien l'inconnu, puis l'état de Nigu. Couverte de sang provenant de plein de petites blessures, une vrai catastrophe.

Ce ne fut pas faute d'avoir essayé de la forcé à prendre un bain bien chaud, mais la manipulatrice d'azote parvient quand même à aller se baigner dans le ruisseau derrière l'auberge. C'était tout simplement désespérée avec elle.

Deux jours plus tard ce fut une voie très connue et très attendue qui parvient à la dame blanche, bien qu'elle se trouvait dans l'eau claire et fraîche. Elle s'était d'abord dit qu'elle avait due rêver tout simplement. Toutefois, elle prit la peine de sortir de l'eau et de mettre son kimono avant d'aller ers la porte arrière de l'auberge. Elle l'avait emprunté plusieurs foi quand Benitaro était avec elle ce soir là.

Ce ne fut qu'une ombre, une petite ombre dans la chambre qui semblait la chercher. Sur cette incroyable vision et ce soulagement qui lui tordit les entrailles, elle ceux qu'elle ne rêvait pas et qu'il était là. Pourtant, elle le regarda debout à coté d'un arbre, ne sachant absolument pas comment réagir. Devait-elle courir vers lui, bien que le simple fait de s'appuyé sur son pied lui faisait encore mal. Car même pour une non-humaine,elle avait besoin de temps pour se soigner et ce n'était pas faute d'avoir une attelle de pro faite par Grand-mère grincheuse.

"Benitaro?

Sa petite voie aurai peu se faire entendre si elle ne fut pas balayée par un coup de vent. Toutefois comme Nigu s'approcha d'un pas calme et boiteux vers la porte de la chambre, elle peut entrer avant de répéter un peu plus fort. Le visage impassible et presque froid, elle ne savait vraiment pas comment réagir.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 14.02.15 22:27

Les travaux de Shogun et les reproches de Mahiro et de son père, le mini séjour chez Yuya pour être sur qu'elle soit en sécurité, le temps du trajet d'Edo à ici, à pied, il n'avait pas pris en compte qu'il aurait du faire autant de choses et s'en voulait énormément de l'avoir laissé ainsi seul, la pauvre. Ce n'est pas comme si c'était une citoyenne normale, Nigu est étrangère à bien des choses encore... Hidetada nous montre à nouveau qu'il n'est pas aussi responsable! Le pauvre avait été surchargé par tout plein d'événements! C'est donc à bout de souffle qu'il était arrivé à appeler Nigu, dans une pièce vide... L'aubergiste lui avait pourtant dit qu'elle était là et d'autres trucs qu'il n'avait pas prit le temps d'écouté puisqu'il était directement partit a la petite chambre dans un soupire de la vielle dame. Il chercha vite dans toute la petite chambre, dans les armoires, sous les futons, dans le nid qui était resté, ou n’avait été refait... personne. Elle était peut-être partie dehors... Faire, on ne sait, quoi encore... Benitora s'inquiéta relativement bien de son amie, et au moment ou il pensait qu'elle c'était blessé dehors, qu'on l'avait fait mal à cause de la différence, il pu voir la porte s'ouvrir pour laisser place a Nigu, qui était pensé ici et là, totalement tremper et avait une attelle de fortune, de bonne qualité a la jambe... Son visage inquiet vira rapidement a un qui n'était pas très très content, pas pour Nigu, mais pour le fait qu'elle soit blesser.

«... Qui a osé te blesser de la sorte?? Il est où?? Ils étaient plusieurs peut-être? Est-ce que le fait que t'es mouillé est aussi de leurs fautes??»

Hidetada se coupa la parole pour prendre une grande bouffer d'air, pour se calmer, mais aussi pour reprendre son souffle, sa course l'avait un peu essoufflé, et parlé aussi vite et de manière saccadée n'aidait pas. Il posa ses mains sur les épaules de Nigu en respirant grandement, se calmant lentement, la tête baissée, observant ses pieds, montant doucement le regard, cherchant d'autres blessures graves. Ses jambes lisent et tout mouiller le fit légèrement rougir et ne chercha pas plus a s'attarder sur ses dernières, montant plus, il peut voir que le kimono était toujours aussi court et que juste un peu plus se trouvait... Le jeune homme se secoua la tête et leva plus haut, rapidement puisqu'il ne pouvait pas voir de blessures par-dessus un kimono, et se retrouva face à face avec la généreuse poitrine. Sur le coup, il sourit, puis recula d'un pas, s'enfargea sur un bout de coussin éventré, glissa, et tomba sur le derrière. Après avoir lâché une très légère plainte du à sa chute, il soupira de soulagement en regardant Nigu du sol et se mit a pleurer de soulagement également, et un peu de culpabilité de l'avoir laissé aussi longtemps, aussi.

[b«Désolé d'avoir prit tant de temps, mais une amie c'est fait attaquer par un homme louche et je voulais être sur de sa sécurité, et, et...» [/b]

Il chercha un instant comment expliquer le reste... il n'allait quand même pas dire que les paperasses royales et tout ce qu'il devait rencontrer et s'assurer du bon fonctionnement en tant que Shogun. Ce n'est pas le Shogun là, c'est le vagabond recherché pour 50 jolies Ryos! Benitora, le manipulateur d'ombre! Mais ne trouvant pas vraiment les mots de plus, il se rappela plutôt que Yuya l'attendait aussi, et au contraire de Nigu, elle allait lui faire passer un mauvais quart d'heur s'il mettait trop de temps, puis ils avaient Kyo a rattrapé!

[b«Et je dois partir dans un périple assez dangereux pour retrouvé un ami et combattre des méchants... Tu devrais rester dans la forêt un moment... Mais comme tu sembles vouloir rester avec moi et mieux connaitre les choses, tu peux nous accompagner si tu te mets pas en danger Nigu-han! . . . Dans tous les cas on devrait se dépêcher a rejoindre Yuya-han.» [/b]

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 19.02.15 12:55

Yuya vagabondait dans le village à la recherche d'une occupation. Malheureusement pour elle, aucune tête mise à prix se trouvée dans les alentours. Elle parcourait des yeux les murs pour apercevoir des affiches indiquant des personnes recherchées pour mettre à jour son carnet. Elle dus se faire à l'idée qu'elle ne trouverai rien dans ce village bien trop tranquille à son goût. Elle soupira longuement et leva les yeux vers le ciel en se demandant ce que Benitora était allé faire mais surtout qui il allait chercher.  Après quelques instant perdue dans ses pensées, elle décida de s'asseoir sur un banc. Elle contempla un long moment les va et viens des habitants du village. Elle ne pus se retenir de sourire mélancoliquement en voyant un frère et sa petite sœur jouait autour du puits qui se trouvait face à elle. Son grand frère lui manquait terriblement et Yuya ne pouvait s’empêcher de s'identifier aux deux personnes devant elle. Une vague de souvenirs la submergea, et elle vit défilait devant ses yeux tous les moment de bonheur qu'elle avait passé avec son grand frère.

Soudain des bruits d'agitation la tirèrent de ses pensées. Elle se leva et regarda autour d'elle, la source du bruit venait de derrière un bâtiment. Elle s'approcha doucement et prudemment dans un premier temps puis voyant une fumée noir s’échapper d'un toit, elle se précipita vers celle-ci. Elle manqua de trébucher à plusieurs reprise mais elle parvint à garder son équilibre à chaque fois par chance. Plus elle s'approchait plus la fumée s'épaississait. Elle mis sa main devant ses yeux qui commençaient à la piquer et avança plus doucement cette fois. Lorsqu'elle arriva face au bâtiment en flamme, elle ne pus retenir un frisson en voyant qui était à l'origine de ce désastre. Quatre homme vêtus d'une armure particulière, qu'elle reconnaîtrais entre mille. C'étaient des Reka, cele na faisait aucun doute. Elle recula instinctivement prête à prendre la fuite consciente qu'elle se ferait tuée sans aucun hésitation.

Dans son moment de confusion, elle entendis le cris d'une petite fille en pleure. Yuya essaya de voir d’où provenais cette petite voix. Une autre provenant du même endroit lui suppliait de fuir. Lorsque Yuya pus apercevoir la scène, elle ne pus s’empêcher d'être bouleversée et choquée. Un Reka dominait de toute sa taille le jeune homme qu'elle avait aperçus en train de jouer près du puit. Les pleurs venaient de sa petite sœur. Puis tout se déroula très vite, le jeune homme résigné lança un regard à Yuya la suppliant. Ni une ni deux, elle comprit, s'approcha en courant saisis la petite fille par la taille et la cala contre sa poitrine pour lui cachait la vus. Elle leva la tête et la dernière chose qu'elle vit fut le sourire du jeune homme avant d'entendre son cris d'agonie. Elle serra un peu plus contre elle la petite fille toute tremblante.

Yuya sans réfléchir continua à courir à perdre haleine et sortis du village. Les Reka massacrais toutes les personnes qu'ils trouvée sur leur passage. Une véritable vision d'horreur. Lorsqu'elle fut à bonne distance, elle posa la petite fille et repris son souffle. Elle pouvait entendre les hurlement de peur qui s'échappait du petit village qui petit à petit disparaissait sous les flammes. Toute couverte de suie la petite fille pleurait. Yuya se pencha vers elle et essuya son visage humide. D'un ton rassurant, elle lui expliqua qu'il fallait qu'elle s'éloigne le plus vite possible. Main dans la mains elle continuèrent leurs fuite. Yuya priait pour qu'elle ne sois pas rattraper le temps de trouvée un abris.

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 05.03.15 17:56

Nigu garda un silence qui dura si longtemps qu'il la dérangea. Ce n'était pas la première foi qu'elle voyait des expressions tout a fait étrange, mais pas autant sur le visage de Benitaro. Il semblait furieux, hors de lui, totalement près à arracher la tête à quelqu'un. Pourquoi donc un visage si malfaisant? La jeune femme ignorait pourquoi il était ainsi furieux. Il n'y avait rien qui aurai du le mettre en colère, pourtant il l'était.

La raison était plus simple encore, la jambe de la jeune femme était la seule raison. Pourtant Nigu ne comprenait pas, mais elle savait qu'il se faisait du soucis pour elle. Ce qui la fit pencher la tête avant de prendre un essuie et laisser tomber son kimono mouiller. Le fait d'être nue face à lui ne la dérangeait absolument pas. Cela aurai pourtant du, mais elle commença juste à s'essuyer avant de fermer la porte qui donne sur l'extérieure.

"Binetaro. Bonjour. Tout va bien. Je me suis blessée en courant et je n'ai rien de grave. Cela va passer d'ici quelques jours. QUi est Yuya-chan? Ta compagne?"

Sa voie calme et posée ne trahissait pas ses interrogation ni son angoisse d'apprendre qu'il était effectivement avec une personnes. Bien que cela la dérangeait vraiment, bien que le terme serait plutôt blessé.

La vieille proprio avait apprit à Nigu à agir comme une personne normale et très civilisée. Ce n'était pourtant pas son comportement habituel non plus. Elle était furieuse et triste à la fois. D'abord parce qu'il n'était pas venu la voir plutôt ensuite parce qu'elle n'arrivait toujours pas à savoir ni à comprendre pourquoi son pouvoir refusait de fonctionner correctement. Bref, elle était parfaitement incapable de savoir si elle allait pouvoir être utile ou non et encore moins si Benitaro comprendrait son problème.

Pourtant elle s'habilla de sa jolie robe blanche avant de glisser dans un sac quelques affaires. Une attelle supplémentaire, une gourde d'eau, un peu d'argent que lui avait donné la vieille femme pour avoir travaillé avec elle. Le vieux bandage usé encore tâche de son sang offert par Sieg ainsi que deux kimonos et quelques bijoux en or et argent qu'elle avait volé. Pourquoi changer les bonne habitude. Elle regarda un instant au sol avant de prendre des tongs offertes par la proprio. Une fois prête elle se tourna vers Benitaro,laissant pas mal d'affaire à elle dans la pièce.

" On peut y aller. Je compte revenir vivre ici c'est plus vivant que dans la forêt à la vieille gardera ma chambre jusqu'à mon retour."

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 06.03.15 2:47

Hidetada fit volte-face quelques instants après que Nigu s'est, encore une fois, mis à nue devant lui, sans gène, sans avertissement, et sans pervertisse également. Elle semblait plus "éduqué", si on veut, mais il manquait encore du travail, après tout, il n'avait pas été absent plus de quelques faibles jours, heureusement. Bien sûr, il avait su profiter de la vue, "légèrement"... Si ça ne la dérange pas, pas vrai..? Notre jeune homme plein de vigueur se détendit aussitôt, un peu plus qu'après l'avoir vue nue, en entendant que c'était juste un accident, mais trouvait cela assez étrange, pour une personne vivant dans la forêt depuis des années, trébucher tout bonnement. Il regagna toute fois son sourire chaleureux un instant. Hidetada le perdit quand la très chère Nigu demanda s'il était de relation intime avec Yuya. Le visage septique, il rougie légèrement du aux souvenirs que ceci était une de ses ambitions, ayant quelques souvenirs rigolos en tête. Puis notre ami s'étira et posa les deux mains derrière la tête en souriant, ricanant un peu.
«Moi et Yuya-han? Tu trouve qu'on formerais un beau couple?~ Non non, je ne suis pas fait pour elle. Et la vie de palais et toute la paperasse non plus. Yuya-han est avec Kyo-han. Ils sont mignons ensemble!»
Il la regarda à nouveau, puis ferma les yeux avec le sourire bien déployé, dégageant que de la bonne présence. La question ne lui avait pas plus éveillé de soupçons aux pensées internes de la charmante jeune femme, trop pris par les souvenirs et pressé dans le temps surtout. Le seigneur à deux faces fut surpris qu'elle se soit préparée à partir aussi vite, cela lui faisait penser à Yuya, à se préparer malgré le danger à les accompagner, sans laisser paraitre d'inquiétude. Il sourit un peu plus et prit doucement la main de Nigu pour commencer à quitter l'endroit, expliquant qu'ils allaient s'absenter on ne sait combien de temps à la gérante. Notre vagabond pressa légèrement le pas avec son ami, mais n'ignorant pas lorsqu'elle avait besoin de soufflé. Il accéléra néanmoins de plus en plus le pas en s'approchant d'un village. La fumée et la lueur du feu a l'horizon y était pour quelque chose, ainsi que les intentions mauvaises qui pouvaient se sentir jusqu'à eu. N'avait-il pas posté des gardes dans plusieurs villages à sa dernière décision 'militaire', il y a un mois?? Une attaque d'un Seigneur? Nous sommes bien trop dans le territoire Tokugawa. Des bandits alors? L'armée n'est pas si mal entrainée que pour se faire pousser, par des bandits voyons! C'est en s'approchant plus qu'il put sentir la présence de "déjà-vu". Au moment où il allait approcher un peu plus, un Ninja d'Iga qui avait reconnu son 'maitre' "apparut" devant le jeune homme au regard encore une fois sévère et de son ami de la forêt. L'homme, genoux par terre, lui bloqua le passage, déclarant que c'était trop dangereux pour lui, et qu'une bonne partit de ninjas, et de militaires se dirigeait ici pour s'en occuper.
«Tu penses que je vais resté là a rien faire alors que des innocents sont mort et que d'autre vont suivre?!»
Ne bougeant pas d'un pouce, le Ninja à sa solde lui déclara qu'il avait vu son amie Yuya fuir vers le sud, avec une enfant, elles n'étaient heureusement pas poursuivies. Il ajouta qu'il devrait peut-être mieux rester aux prêts de la jeune femme plutôt que d'entrer dans le village, laissant ce dernier aux soins de la milice et des ninjas. Le shogun se mordit la lèvre inférieure, furieux, mais prit soin du conseiller de son serviteur. Si quelque chose arrivait à Yuya alors qu'il était ici, ce n'est pas que lui qui s'en voudrait... Il tourna les talons et commença a marcher doucement vers où Yuya était vu courir, demandant a Nigu de le suivre, essayant de la rassuré que le village serrait entre de bonnes mains, et qu'ils devaient faire vite. Il put reprendre la marche rapide, presque de la course, un peu plus loin, avec Nigu. C'est après quelques minutes qu'ils purent rattraper Yuya, et une petite fille qui semblaient encore avoir les larmes aux yeux. Quel soulagement de voir que son amie n'avait rien.
«Yuya-hannnnn! Tu es sauf! Yokata... Ho, les présentation, Nigu-han, Yuya-han. Nigu-han est une habitante de la forêt, elle est pas au courant de l'établissement d'Anri malheureusement... Ou heureusement puisque j'ai pu faire sa rencontre, ha ha ha ha!»
Hidetada essaya tant bien que mal de changer l'atmosphère présente, mais pas facile après avoir vu un village commencer à bruler, et des gens se faire tué... Il approcha néanmoins de la petite avec un grand sourire et commença à faire de drôle de grimace pour la faire sourire petit à petit. Il faudra lui trouver une autre maison avant de rejoindre Kyo...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 07.03.15 13:01

Toujours main dans la main, Yuya s'éloignait le plus rapidement possible du village. La petite fille n'avait pas dit un mot durant tout le trajet. De temps en temps Yuya regardait derrière elle pour s'assurer que personne ne les suivait. Le cœur lourd et l'estomac nouait, elle essayait de garder une posture rassurante et calme pour apaiser la petite fille qui semblait exténuait. Après de très longue minute de marche, elle entendit des pas derrière elle. Un frisson la parcourut lui glaçant les veines, on les suivait. A aucun moment, elle ne se doutai qu'il s'agissait de Benitora et de son amie, persuadée qu'il s'agissait de leurs ennemis.

Elle accéléra légèrement le pas en entraînant avec elle la fillette qui semblait avoir perçus le malaise de Yuya. Elle tourna sa petite tête brune pour regardait derrière elle. Yuya puis sentir la petite fille se détendre un petit peu et elle compris qu'il ne s'agissait sûrement pas de Reka. Elle tourna la tête à son tour et reconnus immédiatement Benitora. Tous ses muscles se relâchèrent et elle ne pus retenir un soupir de soulagement. Malgré tous ce qu'elle venait de voir, elle ne pus s’empêchait de sourire.

Benitora était accompagnée d'une magnifique jeune femme. Elle avait de long cheveux blanc et le teint pale et des yeux superbe. Une fois arrivée à leurs hauteur, Benitora qui semblait aussi soulagé fis les présentation. Yuya regarda Nigu en lui souriant.

- Enchantée. Je suis Yuya. J'étais impatiente de te rencontrée.

Le sourire de Yuya était un peu différent de d'habitude dans le sens ou elle était toute chamboulée après la scène du village. Elle était aussi choquée et épuisée mais elle fit de son mieux pour offrire à Nigu son plus beau sourire.
Elle regarda aussi la petite fille qui esquissait quelques sourires en voyant Benitora faire des grimaces avant de bailler. Elle semblait si fragile et si vulnérable. Yuya la pris dans ses bras en la berçant légèrement et très rapidement, la fillette posa sa tête sur son épaule et tomba dans un lourd sommeil.

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 02.04.15 19:33

C'était qui cette Yuya? Un inconnu, le nom était tout aussi étrange, il évoquait un gâteau fourré digne de la vieille propriétaire qui faisait faire plein de chose à Nigu. Rien de déplacer, juste des petits travaux pour payer la location. Mais ce nom inspirait tellement un gâteau que la dame blanche en avait déjà faim, alors qu'elle était même pas en route.  Toutes ses pensées s'arrêtèrent net quand il prit sa main pour se mettre en route. Même si elle avait très mal au pied, elle le suivit sans protester se retenant juste de hurler quand il accéléra encore. Elle n'avait pas remarqué la fumée et même si elle l'avait vu, cela ne lui faisait absolument rien. Qui était ces villageois pour elle? Des étrangers, des personnes ne méritant pas son aide car ils ne lui en auraient donné aucune, alors pourquoi prendrait-elle le risque d'être blessée?

Elle s'étonna de voir un bonhomme bloquer la route de Benitaro, lui qui semblait être si fort écoutait pourtant cet importun. Une fois encore, Nigu n'y prêta pas plus d'attention que ça. Elle avait trop mal que pour écouter ou même entendre. La douleur qui remontait dans sa jambe était plus atroce qu'au moment où elle s'était blessée dans la forêt quelque temps plutôt. Elle pouvait toujours marcher, mais chaque pas devenait un véritable enfer. Et ce n'était pourtant pas fini, le vagabond se remit en route, demandant à la belle de le suivre pour retrouver cette inconnue. Même s'il essayait de la rassurer, elle ne l'écouta pas, la fumée ne sentait que le bois, il n'y avait que peu de blesser et tout était sous contrôle selon le bonhomme. En plus elle en avait rien a faire, qu'ils brûlent ou non.

Le pas beaucoup plus lent, Nigu ne peu le suivre, elle fini même par trébucher et faire un plongeon au sol en arrivant au niveau des deux compères. Donc c'était elle Yuya, une jeune femme à première vue timide et bizarre. C'était déjà mal partit, Nigu ne l'aimait pas. Elle avait l'apparence de ceux qui la traitait de monstres et d'horribles choses. Elle était même sur que si cette femme avait une pierre en main, cela aurai fini par un crin sur le front de la dame blanche. Mais les premières impressions ne sont-elles pas souvent fausses? Rarement quand cela jouait un rôle sur Nigu en fait. Elle avait trop souvent eu droit à un comportement très désapprobateur et méfiant, pourquoi cela changerait-il alors qu'elle mord la poussière?

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 04.04.15 18:09

Pendant que Benitora changeait les idées de la petite, il se dit qu'il aimerait bien que cela marche aussi avec les deux dames à ses côtés, car il sentait une légère tension entre les deux jeunes femmes malheureusement. Benitora fut très étonner de plus, puisque d'habitude, Yuya est la première personne que les gens s'attachent, juste à voir leur groupe, même Hatoru donne de son maximum pour la protéger quoi.  Il espérait tout de même que cela change pour le mieux et que la relation qu'il pourrait avoir entre ces deux là ne soit pas négative, au moins.  Notre ami ne laissa cependant rien paraitre pour continuer à faire sourire la petite demoiselle et l'ébouriffa gentiment avant de se relever et observa un petit moment ses deux amies. Nigu n'avait toujours pas rendu la politesse à Yuya, qui pouvait s'expliquer de plusieurs façons. Benitora se tourna vers Yuya et zyeuta la petite qui regardait une petite fleur au sol. Si elle était avec Yuya, c'est qu'elle avait sans doute dû fuir... Avait-elle toujours de la famille? Le "Freelance" serra un peu le poing en tentant de garder le sourire avec difficulté en pensant à la raison de cette attaque. Que voulaient ses étrangers à son pays!?

«J'espère que la petite à un endroit avec de la famille où aller, parce que je veux bien que tu viennes Yuya-han, mais pas question qu'on s'occupe en plus d'une petite fille, c'est déjà assez dangereux rien que pour toi....»

Baissant la tête un peu triste, il put regarder par hasard les jambes de Nigu qui semblaient bien amocher, puis se redit bien que c'était très louche qu'elle parmi tant d'autres, se fasse autant mal en trébuchant dans une forêt, alors qu'elle y est presque chez elle. En y pensant, si elle aussi durement tomber, ce n'est surement pas juste en se promenant tranquillement qu'elle est pu se faire ça... Elle a sans doute trébuché dans des pièges ou poursuivit par une bête sauvage... mais si près d'un petit village? Notre ami arqua les sourcil de plus en plus perplexe et leva le regarde lentement sur son amie blesser, restant un peu de temps sur... *Ahem*... sa poitrine, il se ressaisi vite cependant et la regarda dans les yeux. Il la regarda ainsi un petit moment, puis regarda l'horizon pour évaluer le temps. 'Tora se rendait compte qu'il avait peut-être un peu trop poussez Nigu à marcher rapidement et durement malgré l'état de sa jambe en y réfléchissant un peu. Il ne se faisait pas si tard, mais une petite halte au moins, pour laisser l'esprit de Yuya et de la gamine se ressaisir, et le temps a Nigu de guérir un peu ne serra sans doute pas de trop. Notre ami, dégageant d'autant plus de joie de tout ses pores se retourna vers elles avec un grand sourire pour prendre la parole puis regarda la petite.

«Qui veux dormir à la belle étoile?? On a tous besoin de se reposer à faire la course autant, puis il est bientôt l'heur 'ingurgité un bon repas!»

L'idée de faire un semi-pique-nique et dormir à la belle étoile semblait plaire à la petite qui était presque excitée, si elle n'avait pas vu la fumée s'élever plus loin, quoique diminuée, sans doute grâce au soldat et ninja Tokugawa. Nigu n'aurait sans doute aucun problème, et si elle n'avait pas trop changé depuis, elle devait sans doute encore préférer dormir dehors qu'en dedans. Puis Yuya semblait tout aussi fatigué physiquement que mentalement, donc une pause ne lui déplairait surement pas, quoi qu'elle préfère sans doute être sous un toit. On fait avec ce qu'on à pour le moment.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 04.04.15 19:25

L'habitante ne la forêt Nigu ne prononça aucun mot. Yuya se demanda si elle avait fait quelque chose de mal. En y réfléchissant un peu, Yuya avait eu un comportement plus froid que habituellement. Elle était épuisée et encore sous le choc de ce qui venait de ce passer au village. En levant la tête, elle remarqua que la fumée était de moins en moins épaisse ce qui signifiait que le feu avait été pris en charge. Mais ne question restait dans son esprit, ou était passé les Reka ? Il ne pouvais pas être bien loin, malheureusement. Benitora était toujours aussi souriant mais Yuya perçut dans son regard une lueur d'interrogations. Elle voulait tout leurs expliquer mais elle ne voulais pas rappeler à la petite fille ce qu'il venait de ce passer.

«J'espère que la petite à un endroit avec de la famille où aller, parce que je veux bien que tu viennes Yuya-han, mais pas question qu'on s'occupe en plus d'une petite fille, c'est déjà assez dangereux rien que pour toi....»

Yuya le savait, la petite fille ne pouvait pas rester éternellement avec eux, il fallait trouver un lieu sûre pour la mettre en sécurités. Déjà que Yuya représentait un poids pour la petite troupe, ils n'avaient pas besoin d'un deuxième. Elle regarda de nouveau Benitora qui baissa les yeux. Yuya suivit son regard et remarqua les jambes blessés de Nigu. La jeune femme blonde se demanda comment elle avait pus se faire cela, Nigu devait souffrir.

«Qui veux dormir à la belle étoile?? On a tous besoin de se reposer à faire la course autant, puis il est bientôt l'heur 'ingurgité un bon repas!»

Yuya fut tirait de ses pensées mais ce promis de proposer son aide quand ils seraient tous installés. La petite fille semblait contente de la propositions et continuait de sourire ce qui fit sourire Yuya à son tour. Dormir à la belle étoiles, cela faisait très longtemps que Yuya n'avait pas dormis dehors. Depuis la bataille contre les Mibu. Elle était ravis de la proposition, elle était épuisée et avait bien besoin de repos. Néanmoins, elle savait qu'elle aurait du mal a dormir. La peur et inquiétude lui tordait l'estomac mais elle essaya de ne pas le montrer.

«  C'est une très bonne idée. Trouvons un endroit sûre pour s'installés »

Elle avait insister sur le mot '' Sûre '' pour essayait de faire comprendre aux autre, hormis la petite fille, que des ennemis pourraient pointer le bout de leurs nez. Yuya ne voulais les croiser sous aucun prétexte. Même si Benitora était fort, il avait à sa charge trois jeune filles, face à plusieurs ennemis il ne pourrai peut-être pas faire le poid. Surtout que finalement personne ne savait réellement de quoi ils étaient capable .. Ils se mirent tous en route pour chercher un lieu. Une fois l'endroit trouvé, la petite fille s'allongea par terre épuisée et s’endormit aussi tôt. Yuya en profita pour expliquer à Benitora et Nigu ce qui c'était passés.

«  Je me baladais dans le village quand j'ai entendus des cris au loin et des pleurs, je me suis approchée. Il y avait des hommes, les même que celui que tu as tués Benitora, un reka. Ils ont massacrés tout le monde sur leurs passages homme, femmes et enfants puis ont mis le feu au habitations. Le frère de la petite fille c'est fait tués devant ces yeux sans aucune hésitation ni aucune pitié. Je l'ai donc prise avec moi et nous nous somme enfuis. C'était horrible, un vrai carnage. »

Une fois qu'elle eu finit son histoire, la voix de Yuya tremblait et les larmes lui montèrent aux yeux mais elle les chassa avec sa main. Elle leva les yeux vers le ciel pour arrêter les larmes. La nuit commençait à tomber et le soleil disparaissait derrière les arbres. Yuya était devenus bien trop sensible à son goût. Elle avait vus des choses bien plus horrible mais l'histoire de la petite fille ressemblait un peu à la sienne et elle ne pouvais s’empêcher d'imaginer ce qu'elle devait ressentir. Dans les jours avenirs, elle se sentirait bien seule. Mais Yuya avait oublier une chose, peut-être lui restait-il des parents dans le village. Quand elle se réveillerais, elle le lui demanderais.

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 06.04.15 21:41

La chute était encore bien trop douloureuse, les jambes de Nigu lui faisait mal. Si fort, qu'elle refusait de parler de peur de laisser une plainte s'échapper. Alors elle garda la mâchoire serrée en se forçant pour marcher normalement vers le petit groupe. Ils semblaient être si vivant, si bien et si à l'aise entre eux, qu'elle n'y voyait pas sa place.

La grande solitaire s'était bien sur un peu attachée à Benitaro, mais cette Yuya ne lui inspirait rien de bon. Elle voyait plus en elle un problème inconnu qu'une aide quel conque. La dame blanche l'aurait bien chassée rapidement en lui soufflant son terriblement glacial souffle au nez, mais cela allait énerver son ami. Elle le savait alors elle ne fit rien.

La proposition de dormir là ne lui plaisait pas non plus. En réalité, elle voulait continuer de marcher pour se changer les idées. La simple pensée de dormir ne lui plaisait pas, elle avait trop mal juste en ce tenant debout, alors en plus si elle devait essayer de s'endormir avec cette douleur. Elle renonça à cette idée qui aurai pu la soulager un peu. Au lieu de ça, elle se retrouva à marcher derrière, surveillant le petit groupe et traînant la patte. Le poids mort, c'était pas Yuya, mais elle et elle le savait.

Ils s'arrêtèrent, elle regarda les lieux, ce n'était pas un bon endroit, quelqu'un allait devoir monter la garde toute la nuit. Parfait, cela lui convenait très bien, elle allait ainsi pouvoir essayer de soigner un peu plus sa jambe. Elle ne savait pas trop comment soigner une telle blessure, mais resserrer son attelle et refroidir ses dernières blessures.

La Yuya raconta son histoire, à sa place Nigu serait partie sans rien dire et en ne réagissant même pas. Elle ne comprenait en rien cette réaction beaucoup exagérée. Elle ne peut même pas en cacher un fou rire avant de s'éloigner d'un pas pour aller s'asseoir.

"Je monte la garde pour la nuit. Allez dormir."

Elle espérait surtout que Sieg l'ai suivit. Avec un peu de chance elle pourrait passer encore un peu de temps avec lui, discuter, boire son sang et peut-être même regarder les étoiles. Que de fantaisie en elle. Ce n'était pas dans ses habitudes qu'elle réagissait de la sorte, mais elle avait vraiment envie. De cette petite romance. Pourtant alors qu'elle avait fait deux pas vers le camp, elle s'arrêta.

" Il y a trois jours, un camp d'homme étrange était là. Je les ai vu de près, ils m'ont poursuivit. Ils sont agressif, idiot, bruyant et facile à tuer. Si ces villageois ne savent pas se défendre seul ils n'auront pas la force de vivre."

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 10.04.15 19:17

Malgré que Benitora avait pu constater des dégâts sur le village brièvement, et se doutait bien que c’était les Reka avec leur auras qu’il avait entre aperçu à l’entrée de ce village, la petite histoire que Yuya leur compta pinça plus que normalement le cœur de notre ami. Malgré le fait qu’il y soit habitué en tant que « mercenaire » et Shogun depuis quelque année, avec les combat et bandit a gérer, le fait que ce qui c’était produit ressemblais fortement à ce qu’elle avait vécu elle-même ne devais pas arranger les choses pour Yuya. Benitora regarda Yuya tenter de reprendre un vissage non en pleur comme à son habitude et afficha une mine bien inquiète à son égard. Il remarqua bien évidemment le ricanement de Nigu, mais sachant comment on l’à traité, et qu’elle ne connaît pas le passé de son amie, il ne pouvait pas lui en vouloir.
C’est qu’elle était forte la petite Yuya, voir autant de chose sanglante et garder le sourire et resté avec une détermination de fer, elle n’était pas une combattante et pourtant… On pouvait presque dire la même chose de Nigu, qui semblais retenir quelque chose, comme de la douleur, surement du a ses jambe, son expression facial la trahissait si cette dernière voulais le cacher, et en y pensant un peu, il trouva que Nigu et Yuya se ressemblaient sur ce point à ne pas vouloir inquiéter les autres, leur amis surtout.

Pourtant, malgré leur attachante personnalité et leur trait plutôt commun, Benitora sentait toujours un peu d’hostilité entre elle, bien que Yuya s’efforçait pour que cela change. L’homme du groupe espérait que cette sensation disparaisse assez vite, mais n’allais quand même pas forcer Nigu à aimer Yuya, si elle l’aimait pas après plusieurs tentatives il faudra faire avec. Voyant la dame de la fôret s’éloigner légèrement pour faire les cent pas malgré ses jambes en piteuses état… Lui qui pensais qu’elle serait sans doute la plus contente de pouvoir se coucher et reposer ses jambes, il avait mal jugé on dirait. La pauvre dame blanche ne dut pas avoir les meilleurs soins si elle souffrait autant à ce qui s’y ressentait tout du moins. Puis une fois leur endroit prit, un éclair de génie survint à notre jeune homme énergique. Yuya devait sans doute trimbaler avec elle quelque médicament pharmaceutique non? Elle qui prenait autant soin de la boite de Kyoshiro qui fut détruite leur du grand combat final, elle devait bien avoir un petit quelque chose pour les éraflures de ce genre, sans doute.

Là, la proposition de Nigu le surprit un peu. Pour une femme de proposer de surveiller, c’était assez rare, surtout avec deux seul femme de la bande, Yuya et Okuni… Ne comptant pas Akari voulez-vous bien. Il lui sourit un peu, et avant qu’il put se tourné vers son amie de longue date pour demander si elle avait de quoi soigner ou du moins grandement atténué la blessure au jambe de celle plus récente, cette dernière le surprit encore un peu en parlant d’un petit groupe, sans doute mal intentionné, et parla de la sécurité du village. Bah voilà qu’elle peut se préoccuper des autres qui ne lui sont pas proche, même si c’était surement du au réaction de Benitora devant le village!
«C’est gentil de penser à eux Nigu-han, mais je ne m’en ferai pas pour ce village, pas pour les jours à venir du moins.» Il sourit un peu plus chaleureusement, se gardant d’en dire trop pour mieux garder son titre secret, et tourna la tête vers Yuya. «Dit, tu n’aurais pas un onguent pour apaiser les éraflures avec toi Yuya-han? Ou un truc similaire, je suis sûr que les jambes de Nigu t’en serraient reconnaissante!» Il se mit a rigolé un peu, espérant changer la légère tension et les mettre sur de bonne railles.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 10.04.15 23:46

Après l'explication que Yuya venait de donner aux deux autres, Nigu ne pus retenir un fou rire tout en s'éloignant du petit groupe. Yuya  ne comprenait pas sa réaction, il n'y avait rien de drôle dans ce qu'elle venait de dire, bien au contraire. Ce qu'elle avait vécu dans le village la hantait encore. Des qu'elle fermait les yeux, elle revoyait sans cesse l'image du garçon entre les mains du Reka. Rien qu'en y pensant, un frissons lui parcourait la colonne vertébrale. Benitora sans rendis compte puisqu'il lui lança un regard inquiet. Aussitot elle repris ces esprits et essaya de sourire à nouveau. Yuya ne savait pas trop quoi penser de Nigu. Elle avait confiance en Benitora, et il semblait avoir confiance en Nigu ce qui rassurait Yuya.

"Je monte la garde pour la nuit. Allez dormir."

Yuya la regarda s'éloignait. Dans son état, il n'était pas raisonnable que Nigu ne prenne pas un peu de repos. Elle devait être elle aussi épuisée. Elle ne pouvais qu'admirer la force de Nigu qui malgré ces blessures ne laissait rien paraître. Tout le long de leurs marches, elle était resté en retrait mais en aucun moment elle ne c'était plain ou avait demander une pause. Puis quelques pas plus loin, Nigu s'arréta et leurs raconta :

" Il y a trois jours, un camp d'homme étrange était là. Je les ai vu de près, ils m'ont poursuivit. Ils sont agressif, idiot, bruyant et facile à tuer ...

Ces mots ne rassurèrent guerre la petite blonde qui sentait grandir en elle une boule d'angoisse et d'inquiétude. Elle se demanda si ce n'était pas eux qui avait infligés a Nigu de tel blessures. Si tel était le cas, l'habitante de la forêt devait souffrir depuis un petit moment ce qui serra la cœur de Yuya. De plus, s'il s'agissait d'un camps de Reka, ils étaient tous en danger ici. Yuya ne pouvais s’empêcher de s'en vouloir. Elle les avaient tous guidait ici et par sa faute ils se retrouvaient bloqués ici. Une autre partis du discours la fit tilter '' Facile à tuer '', cela voulait donc dire que Nigu avait des capacités au combat mais Yuya ne savait pas du tout à quoi s'attendre.

… Si ces villageois ne savent pas se défendre seul ils n'auront pas la force de vivre."

Yuya n'étais pas d'accord avec ces mots du moin elle ne voulais pas les croires, bien que la réalité lui avait prouvé le contraire à de nombreuse reprise. Malheureusement certaine personne, dont elle, n'avaient pas le pouvoir ni  la force nécessaire pour se défendre. Pourtant parmi ces personnes, Yuya, était la plus chanceuse. Elle avait la chance de pouvoir compter sur ces amis en qui elle avait une confiances sans failles et elle était bien consciente que tout le monde ne pouvais pas en dire autant. Yuya frissonna de nouveau mais cette fois à cause de l'air frais de la nuit, les derniers rayons venaient de disparaître pour laisser place à l'obscurité.

«C’est gentil de penser à eux Nigu-han, mais je ne m’en ferai pas pour ce village, pas pour les jours à venir du moins.»


Cette fois, Benitora pris la paroles. A ces mots Yuya ce demanda si elle n'avait pas mal interprétés les mots de Nigu. Se faisait-elle vraiment du soucis pour les villageois ? En tout cas Benitora le pensait. IL sourit chaleureusement et se tourna ensuite vers Yuya.

«Dit, tu n’aurais pas un onguent pour apaiser les éraflures avec toi Yuya-han? Ou un truc similaire, je suis sûr que les jambes de Nigu t’en serraient reconnaissante!»

Yuya sourit, elle y avait penser un peu plus tôt. Elle douilla dans son petit sac qu'elle avait emporter avec elle. Elle y pris une onguent, de l'eau, quelque bandages et un morceau de tissus. Elle s'avança vers Nigu Pour les lui donner et demanda :

'' Tu veux bien que je m'occupe de tes blessures ? ''

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 11.04.15 5:43

Ce Benitaro! Comment avait-il pu deviner qu'elle s’inquiétait, ne serai ce qu'un  tout petit peu? Il était fort et pas qu'en combat, ce type comprenait mieux les sous entendus malgré la volonté des autres. Un guerrier lui? Non il cachait quelque chose et Nigu voulait savoir quoi et pourquoi il le cachait, car pour elle, il ne pouvait pas voir à travers elle sans cacher quelque chose de particulier. Même si après leur rencontre elle avait beaucoup changer, Nigu n'était pas un ange et il allait le découvrir. Et puis, ce n'était pas pour les villageois qu'elle s’inquiétait, elle espérait juste que Sieg ne soit pas dans ce fut bled pourris! Et ça, ça avait bien plus d'importance que la vie de deux trois personnes. Pouvait-elle leur en parler? Jamais! Elle préférait qu'ils ne sachent rien. Entre Benitora et cette gamine, Nigu ne sentait pas à l'aise entre eux deux. Elle n'y voyait pas ça place car ils étaient trop proche. Pourquoi cette Yuya avait-elle droit à plus d'attention qu'elle?

Nigu n'attendit pas que Benitaro parle, elle partie de son coté pour aller s'asseoir contre un arbre et soulever le bas de sa robe. Sa cheville avait une sale teinte un bleu barbeau qui hurlait le cassé à des lieux. C'était bien sa veine, marcher sur sa jambe en pleine guérison était une erreur grave. Qu'aurait-elle du faire? Dire à son ami qu'elle ne pouvait pas marcher alors que cela faisait des semaines qu'elle l'attendait impatiemment? Non c'était claire qu'elle ne l'aurait pas fait et ce n'était pas la vieille qui l'aurait retenu, elle n'avait même pas essayé en plus. C'était normal pour la dame blanche de suivre son ami, mais pas de se rendre invalide au combat et elle était bien d'accord avec ça. Alors elle retira l’atèle en serrant les dents pour ne pas hurler. Les ondulations de sa peau et la dureté de celle-ci ne la rassurait pas sur l'état plus ou moins critique de son pied, mais elle ne s'y connaissait pas en médecine et elle ne voulait pas recevoir de l'aide.

Du bruit la fit sursauté, elle remis vite sa robe en place en cachant son pied, ce qui manqua de la faire hurler pour avoir bougé de la sorte. C'était la Yuya en question qui venait lui donner des trucs. Qu'est-ce qu'elle lui voulait? La dame blanche pencha la tête avant de jeter son bazars au sol, se retenant de tomber là à cause de la douleur. Ce qui n'était pas dans ses options, même si elle avait fait preuve de faiblesse en s'évanouissant déjà une fois, mais ça seul Sieg le savait.

'' Tu veux bien que je m'occupe de tes blessures ? ''
"Non!"

C'était la réponse la moins attendue au monde. Même si dans un sens, Nigu l'avait lâché impulsivement et naturellement. Pourtant elle ne pouvait vraiment pas s'occuper seule de sa cheville et elle le savait que trop bien. En plus, refuser l'aide de cette fille, ne faisait que de la rendre encore moins apte à voyager. La belle dame ne voulait pas entendre Benitaro lui ordonner de retourner à l'auberge pour se reposer.

"Mais je ne pourrais pas me soigner seul."

Ca avait le mérite d'être franc au moins, même si c'était de mauvais coeur. Nigu ramena en vue sa jambe en faisant attention de ne pas se cogner. Elle espérait un peu que cette gamine ait un truc magique pour la soigner rapidement. L'espoir fait vivre, même s'il n'y en avait pas beaucoup chez la belle dame. Pourtant elle ne pouvait pas le nier, si elle n'avait pas eu si mal, elle aurait peut-être apprécier Yuya comme Benitaro. Ce qui n'était pas le cas, car les circonstances n'y était pas et que cette gamine était pathétique à ses yeux.

"C'est cassé depuis trois jours. Ca avait déjà commencé à cicatrisé, mais en marchant cela a du se briser de nouveau."

Le reste des dégâts étaient des détailles qui ne lui faisaient pas plus mal que ça. De toute façon dans quelques heures elle n'aurait plus rien, alors que sa cheville, si l'os était de travers et que ça se cicatrisait. Elle risquait de boiter le peu de temps qu'il lui restait à vivre. Un an avec un pas tordu, s'était pas si terrible enfin de compte, mais encore une fois, elle espérait pouvoir vivre plus et surtout elle ignorait son triste sort.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 16.04.15 3:58

Ah le bonheur, Yuya avait de quoi qui saura sans doute, après avoir bien piquer la peau au contact, soulager et guérir plus vite les jambe endolori de sa nouvelle amie qui semblais bien être dans sa bulle à penser à autre choses que le moment présent, et son état, ce qui inquiétait encore un peu plus le jeune. Un fois approximativement seul, prêt de la petite, il se mit à soupirer longuement, tout autant en pensant à la situation présente générale, que du pays, il faut bien, c'est le dirigeant après tout. L'ennemi avait de telle soldat qui, comme les Mibu serrait bien trop fort pour une simple armé, et malgré qu'il était confiant de celle à son commandement, il savait que si l'ennemi était tant soit peu, une armé "ordinaire" ne ferrais pas le poids... Faudra-t-il encore une fois une alliance de toute les grandes forces Nipponne? Comme lorsque l'ancien Roi Rouge avait envoyé ses soldat de sang... Benitora frissonna à se souvenir désagréable et son regard fut posé sur la petite, le faisant sourire d'espoir, par contre, si elle n'avais pas d'autre famille... Il secoua un peu la tête de droite à gauche pour sortir de sa penché et pu voir Nigu tendre la jambe pour que Yuya l'aide à soigné sa vilaine plaie, qu'il entre apercevait à peine d'ici. Pourquoi diable Nigu c'était-elle déplacé ainsi?
«Mais bon, si elle à le temps de penser à autre choses j'espère que c'est un truc bien au moins. Je me demande qui dans la bande à pu en croisé, de ces "Reka", je suis surement pas le seul...»
En repensant à son "échauffement" avec le soldat Reka, un frison le parcourut. Un de ces frisons auquel on prend gout, qui induit les autres en erreur car il l'interprète mal, un de ses frisonne qui font sourire de manière inquiétante, ce que son visage affichait déjà d'ailleurs. Oui, un sourire de combattant, un sourire sadique qui ne demandais rien d'autre qu'un autre combat féroce entre deux opposant expérimenté en cette magnifique art qu'est le combat. Benitora bouillait presque à l'idée qu'il aura à affronter des ennemi s aussi fort, notre ami en trembla presque d'excitation tout en étant curieux de la réaction des autres, surtout de leur premier combat contre ce nouvel ennemi mystérieux. Le sourire et son moment à penser à se genre de chose resta pendant un peu plus qu'une bonne minutes, par chance, dirons-nous, les filles étaient toujours plus loin. Benitora espérait de plus en plus qu'elle n'avais rien de grave, et commençais à s'en vouloir de l'avoir fait courir de plus en plus... Si ça se trouve, elle devra amputé... par sa faute!! En exagérant la situation de plus en plus, le monarque du pays se mit à faire les 100 pas... quoi qu'il était sans doute rendu à beaucoup plus qu'une centaine, commençant à paniquer un peu. Ce n'était pas très responsable de sa part de l'avoir "trainé" de la sorte avec lui, même si elle semblais plus que contente de le revoir et le suivait malgré la situation assez... étrange pour le moins qu'on puisse dire. Il ne pouvait penser que s'il ne l'avais pas amener avec lui, sa jambe serrait en train de guérir! Puis il se doutait bien qu'elle ferra possiblement comme Yuya s'il lui dit de retourné sur ses pas... Un "non" bien sec et peut-être même qu'elle le suivra de loin... Comme quand Yuya fut partit dans la forêt seul après que Kyo lui ait dit de resté à les attendre...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 17.04.15 0:47

'' Non ! ''

Yuya se tendit imperceptiblement, elle ne s'attendait pas à un refus aussi catégorique. Elle ne savait pas pourquoi mais elle avait l'impression que Nigu ne l'aimais pas. Elle avait était très distante et ne semblais pas apprécier sa présence ce qui mettait Yuya mal à l'aise. Elle regarda Nigu pour tenter de déceler quelque chose dans son mais elle ne vit rien. Elle alla revenir sur ses pas quand Nigu ajouta :

"Mais je ne pourrais pas me soigner seul."

Yuya fut surprise mais essaya de ne rien montrer. Elle se détendit et lui sourit. Nigu n'était pas totalement fermés vis à vis d'elle. Elle ramassa les objets à terre et geste doux de la main se débarrassa de la terre qui les recouvrait. Elle s'approcha de Nigu et se mit à genoux près d'elle pour examiner ses jambes. Nigu remonta le bas de sa robe en dévoilant ses jambes. Yuya grimaça en voyant de plus près ces blessure. Elle se demanda réellement comment cela était arrivé.

"C'est cassé depuis trois jours. Ca avait déjà commencé à cicatrisé, mais en marchant cela a du se briser de nouveau."

Yuya ne pouvais imaginer la douleur que Nigu pouvait endurer. Elle pris un morceau de tissus et l'humidifia. Elle le passa délicatement sur les jambes de Nigu une par une pour pour nettoyer les petites plaie qui cicatrisées. Elle aspergea encore son bout de tissus ainsi qu'un deuxième pour les poser sur les jambes pour que le froid atténue un peu la douleur. Elle pris l'onguent qu'elle mélangea du bout des doigts. Il permettait d'apaiser les douleurs. Elle retira les tissus et en appliqua généreusement sur les jambes de Nigu. Elle pris une bandes et l'enroula méthodiquement tout en serrant un peu pour avoir un maintient de la cheville. L'autre qui était casser aller demander un peu plus de manipulation.

Yuya savait que cela allait faire souffrir Nigu mais elle n'avait pas le choix si elle voulait que l'os se ressoude correctement. Elle alla chercher trois morceau de bois assez plat et revint se mettre devant la dame blanche. Elle pris dans une main le talon de Nigu et de l'autre la plante de son pied. Elle fit un regard d'excuse à Nigu et bougea la cheville de manière à la mettre dans un bonne axe. Elle pris une bande et entoura solidemment le bas de la jambe jusqu'à la pointe des pieds.
Puis elle saisit les deux bout de bois et en mis de chaque coté de la jambe. De nouveau elle pris une bande qu'elle appliqua de manière a ce que les bout de bois maintiennes la partie inférieure de la jambe. Avant de terminer avec la bande elle ajouta le dernier bâton derrière le mollet jusqu'à la cheville pour éviter qu'elle puisse le plier. Une fois terminer elle se releva et rangea les affaire.

'' Excuse moi si je t'ai fait mal.Si tu de bouge pas ton pied pendant quelques jours il y aura plus de chance pour que ça guérisse plus vite et correctement. J'espère que ça ira mieux que tu auras moin mal dans peu de temps''

Yuya ne voulait pas dérangé Nigu plus longtemps et voulait la laisser tranquille. Elle espérait que l'onguent fasse au plus vite effet pour que Nigu soit en partie soulagée de la douleur. Si elle se ménageait un peu, elle pourrai guérir assez vite. Yuya se tourna et en souriant à Nigu retourna vers Benitora

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 17.04.15 11:13

Nigu observa la jeune femme faire sans même broncher. Sieg avait été moins doux pour remettre en place sa jambe, mais il avait fait ce qu'il fallait et grâce à lui, elle avait moins mal qu'avant. Pourtant elle ne pouvait pas ignorer la douleur qui remontait jusque dans son dos. Un pincement désagréable qui la fit se crisper en permanence. Cela allait vraiment l'empêcher de dormir et c'était mieux ainsi. Au moins, elle pourrait surveiller les environs le temps que la petite troupe récupère leur force.

La dame blanche ferma les yeux en attendant que Yuya termine de la soigner. Elles auraient peu discuter, mais il n'y avait pas grand chose à dire. Nigu enviait Yuya d'être jolie et humaine alors qu'elle, elle ne se voyait que comme un monstre. Alors de quoi pouvait-elle discuter avec cette inconnue pleurnicheuse? Rien, Nigu n'y voyait rien et de tout façon elle n'avait aucun envie de connaître cette femme.

Quand Yuya prit le talon, Nigu ouvrit les yeux pour la regarder en serrant les dents. Elle se refusait de montrer le moindre signe de souffrance, mais tout de même. La douleur était arrivée comme une décharge foudroyante. Et ce n'était jamais bon signe.

La blonde tourna un peu le pied avant de le bander. Le contacte du tissus sur la peau faisait plus mal que de l'eau chaude, mais la dame de la forêt serra les dents pour ne pas crier. De toute évidence, c'était bien pire depuis qu'elle avait quitté l'auberge. Si elle n'était pas partie avec Benitaro son pied serait presque guéris. Alors que là, il n'y avait aucun doute, cela allait lui faire mal très longtemps.

Quand Yuya eut fini, Nigu soupira doucement, loin d'un soulagement, mais elle pouvait au moins ne plus bouger sa jambe pour la nuit. Du moins elle l'espérait vraiment. Si personne ne s'approchait trop de l'endroit, elle pourrait s'estimer heureuse, mais comme ils n'étaient pas loin du village attaqué, cela allait rendre les choses moins facile.

"Merci."

Nigu pouvait au moins se montrer poli, même s'il n'y avait aucun reconnaissance de sa voix. La vieille lui avait dit de dire la politesse, même quand elle était mourante. Alors bon, remercier cette gamine n'était pas mort d'homme, pas trop.

"Yu..."

Elle abandonna l'idée de discuter en la voyant aller vers son ami. Elle ne voulait pas s'imposer bien qu'elle pensait que s'était déjà le cas, alors en plus venir à demander s'ils étaient ensembles! Non elle ne voulait pas savoir. Nigu regarda plutôt vers le fond de la forêt. Là bas, très loin, il y avait de l'agitation. La forêt semblait inquiète et le silence qui s'installait doucement ne la rassurait pas.

La dame blanche se leva, une grimace lui vient quand elle appuya sur son pied. Elle serra les dents avant de se pencher pour souffler[Brall] sur sa jambe et refroidir sa chaire suffisamment pour faire disparaître toute douleur. Nigu releva les yeux avant de tendre un bras pour rassembler l'azote en un point et créer un Gosh-Ishi. La sphère blanche s'éleva doucement avant de partir dans la forêt, tendit que Nigu se rapprocha de ses compagnons.

" Ils arrivent."

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 24.04.15 1:48

Le calme, l'angoisse de peut-être devoir amputer Nigu par sa faute, les mouvements dans la forêt perceptible à notre cher Benitora qui avait immédiatement cessé de faire le "pitre" un instant, alors que Yuya avait presque fini les premiers soins. Heureusement, à l'instar de ce que dévoila Nigu après avoir boité vers eux, ce n'était pas qu'un groupe hostile. J'attends par là qu'il y ait également des Ninjas d'Iga qui rôdent dans le coin. Bah oui, il a beau s'éclipser du palais, il se fait généralement repéré et sécurisé en terre Tokugawa en environ deux jours maximum, c'est qu'ils y tiennent à leur monarque! Puis avec l'intervention devant le village, rien d'étonnant qu'on est n’avertit par communication le reste de ce groupe. Il leur avait bien dit qu'elles ne devraient pas spécialement s'inquiéter pour la sécurité du village, c'est bien parce qu'une grande zone était sécurisée. Le Shogun était dans la place après tout, puis avec cette attaque aussi brutale, autant bien sécurité le périmètre pour un moment non? Malgré la confiance que Hidetada avait en ses ninjas, il ne pouvait nier la puissance des Reka avec le combat qu'il avait eu contre chez Yuya, puis cet homme, qui ne se disait pas de leur côté... S'ils avaient réussis à résurrecteur quelqu'un comme les Mibu, et de cette force, ça n'augurait rien de bon pour la suite, mais l'excitation des combats était néanmoins bien présente.

C'est en continuant de s'inquiéter pour quelque chose d'autre en plus qu'il pût accueillir Yuya qui revint vers lui, et il n'eut même pas le temps entre l'angoisse, la crainte et les bégaiements de lui demander si Nigu allait s'en sortir... L'inquiétude un peu haute non? Il ne pouvait pas non plus parler des Ninjas d'Iga comme ça, ça pourrait éveiller les soupçons! ... Même si Yuya est déjà au courant, et que si Nigu reste avec lui et rencontre le reste de la bande... Disons simplement que ce n’est pas spécialement le fort de Bontemaru ou Yukimura, les "secrets", surtout si ça peut agacer notre cher jeune homme. C'était assez impressionnant néanmoins, le fait que Yuya continuait à lui faire croire qu'elle ignorait son identité "impériale", et ce, pendant toutes ses années, c'était assez touchant quand on y regarde, vu qu'il se donnait tant de 'mal' pour cacher la vérité aux gens autour de lui. Il fut tiré de ses pensées en entendant un fin bruit de métal à peine audible venant de la forêt. Un combat avait lieue et il était difficile, à cette distance surtout, de savoir si les Ninjas d'Iga avait le dessus grâce au terrain et leurs nombres, ou si c'était le contraire... Notre ami serra les poings un instant, puis tenta de se calmer un peu pour ne pas trop inquiéter les trois jeunes demoiselles à ses côtés.
«Il y a effectivement des gens dans la forêt, mais je ne crois pas que nous devons nous en inquiéter... Je veux dire, il y a des soldats impériaux sur place non? Ils doivent avoir été mis au courant et essais d'avoir le moins de perte face à l'attaquant, donc je ne pense pas que de simples bandits on leur place ici, et si c'est des étrangers, ils devront combattre m... les soldats... Restons calmes et attendons que la situation se calme aussi avant de dormir en paix, non?»


H.RP:
[Nigu, tu m'as déjà demandé si j'étais en couple avec Yuya dans les premiers post, tu veux le redemander à elle?]

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 28.04.15 23:57

Après avoir soigner Nigu, Yuya se dirigea vers Benitora. Elle crus entendre un instant la voix de Nigu mais elle pensait avoir mal entendus. En arrivant à la hauteur de Benitora il l'accueillis avec une expressions inquiète. Il semblait plutôt préoccupés. Le voir comme ça rendait aussi Yuya anxieuse. Elle ne savait pas du tout à quoi il pensait. Elle essaya de penser à quelque choses de positif pour se redonner un peu de force.  Elle s'avança vers la petite endormie et regarda si elle allait bien. Bien que la fillette en train de dormir l'attendris elle ne pouvait ignorer l'environnement qui les entourés. La forêt était bien trop silencieuse au goût de Yuya ce qui l'angoissée un peu plus. De puis quand, Yuya était si faible, elle avait vécu des choses mille fois pire que ça. Elle c'était vite habituée au calme et la tranquillité. Son regard fut attiré par Nigu qui revenait vers eux en boitillant. Yuya ne pus s’empêcher de grimaçait en la voyant utilisés son pied.

" Ils arrivent."

Yuya la regarda surprise. Elle se doutait bien de qui elle voulait parler. Yuya ne savait comment Nigu le savait mais Yuya la croyait sur parole. Elle la vit former une sphère blanche qui s'éleva puis se faufila dans la forêt. La jeune fille blonde ne savait pas que Nigu était capable de faire cela. Elle se demandais aussi à quoi cela servait-il. Elle se tourna vers Benitora pour guetter une réaction de sa part en entendant les mots de Nigu. Déjà qu'il semblait préoccupés, cela ne lui facilitera pas les choses. Il ne fallait plus qu'espérait que les Reka ne passe pas par ici et surtout qu'il ne les détecte pas. Elle vit son ami serrait les poings imperceptiblement et pris un air rassurant.

«Il y a effectivement des gens dans la forêt, mais je ne crois pas que nous devons nous en inquiéter... Je veux dire, il y a des soldats impériaux sur place non? Ils doivent avoir été mis au courant et essais d'avoir le moins de perte face à l'attaquant, donc je ne pense pas que de simples bandits on leur place ici, et si c'est des étrangers, ils devront combattre m... les soldats... Restons calmes et attendons que la situation se calme aussi avant de dormir en paix, non?»

Yuya savait que Benitora était au courant des mouvements de ces ninja et elle se doutait bien qu'il ne devait pas être bien loin de lui. Elle ne pus retenir un petit sourire lorsqu'il faillit se trahir mais repris son sérieux aussitôt. Bien que les soldats ne soit pas loin, Yuya n'étais pas rassurée. En fin de compte, personne ne savait vraiment de quoi était capable ses Reka. Une seule chose était sur, ils laissaient des traces de leurs passage. Nigu et Benitora semblait entendre des bruits que Yuya n'entendais pas et sentir des choses qu'elle ne sentait pas. Elle se sentait vulnérable. Si elle avait été seule, elle n'aurais jamais su qu'il était autour d'elle. Pour elle, le silence régnait en maître sur la forêt. Elle décida de s'asseoir près de la petite fille. Elle était à l’affût du moindre bruit, d'un moindre signe qui trahirait leurs présence mais rien. En tout cas, Elle serais incapable de dormir ici.

De plus, elle espérait que Nigu puisse prendre un peu de repos et  qu'elle puisse gardait sa jambe immobilisés un petit moment. Il fallait éviter tout contacte avec ses ennemis. Elle soupira ayant conscience de son inutilités et resta silencieuse. Elle ne cessait de regardait à tour de rôle Nigu et Benitora pour guetter leurs réactions. Elle ne voulais pas être pessimiste mais elle se demandait vraiment comment il ferai en cas d'attaque. Elle se posa des questions aussi sur leurs nombre. Puis un cris au loin se fit entendre. Yuya se tendit, elle eu la confirmation qu'il se passait des choses autour d'elle. De qui pouvais bien provenir le cris ? Instinctivement, elle se rapprocha de la petite fille. Elle dormait paisiblement inconsciente du danger qui les guettés tous les quatre.

'' Qu'est-ce qui ce passe autour ?''

Elle avait lâché la question spontanément.

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 03.05.15 0:34

Une phrase, deux mots et elle craignait déjà de ne pas pouvoir protéger ces camarades. Ce n'était pas de la peur, mais de l’inquiétude, sa cheville lui faisait encore mal, trop que pour se battre seule. Bien qu'elle ait retrouvé un contrôle totale sur son pouvoir. Elle pouvait toujours se dire, que si elle buvait du sang de Benitaro elle recréera la réaction très impulsive de son pouvoir. C'était une chance qu'il soit assez proche et une malchance aussi.

Nigu n'y avait pas prêtée attention, mais depuis qu'elle l'avait vu une seule chose trottait dans sa tête. Boire son sang. Il était si bon, si doux et si fort en même temps. Elle en avait si envie d'un coup que s'était même énervant de ne pas pouvoir en boire. La dame blanche secoua la tête avant de regarder Yuya.

Cette pauvre femme tremblait presque, bien que le cris qui se fit entendre ne pouvait que l’inquiéter d'avantage. Nigu la prenait en pitié, elle avait mal pour elle et la gamine endormie. Quoi que, la gosse allait surement avoir le moins de mal pour mourir en paix....

" Benitaro. Je n'ai aucune confiance en ces combattants, d'autant que l'on ignore pour qui ils se battent."

Nigu prévoyait déjà le pire et s'était surement pas une mauvaise chose. Elle frappa doucement dans ses mains avant de d'assembler de l'azote pour créer un -Swall (6 750 points)- sabre fin. La lame blanche dégageait une vapeur fine qui allait servir d'un moment à l'autre.

" Ils approchent... elle recula doucement pour se mettre devant Yuya et l'enfant. Ne bougez pas."

L'ordre était claire, elle ne voulait pas qu'elles bougent pour pouvoir les protéger. S'était plus facile ainsi qu'autre chose. Elle les sentait approcher, elle ne savait pas dire ni comment ni pourquoi mais elle sentait l'hostilité arriver en vague. Et ça la crispait, Nigu était crispée à fixer les bois pour percevoir à peine du mouvement.

Que devait-elle faire? Elle n'en savait rien, ça s'approchait et elle allait se battre. Qui allait être blessé? Etait-ce les Rekas ou les ninja? Elle n'en savait rien, mais dans tout les cas, elle allait mal avec sa cheville et l'envie de mordre Benitaro. D'ailleurs, elle le regarda en coin avant de serrer son arme de plus belle. Qui allait sortir de ces maudis buissons?!

H Rp:

Oui elle veut aussi demander à Yuya XD

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 03.05.15 16:26

La pauvre Yuya se sentait encore faible, rien qu'à son visage et sa tentative de percevoir les bruits bien au loin pour savoir la situation en était la preuve. Benitora espérait vraiment qu'elle ne se repense pas encore comme un "poids mort" pour eux, car malgré qu'elle ne sait pas combattre au même niveau qu'eux, elle donne du courage et de la joie aux personnes l'entourant! Même Nigu semble déjà un peu plus se soucier d'elle en se plaçant devant elle et la petite ce qui était touchant et surtout rassurant. Puis Yuya posa sa question, mais lui et Nigu resta plus ou moins calmes, pour mieux ressentir et prévoir la suite des choses, Benitora voulait également ne pas encore plus l'inquiéter. Pour une des rares fois quand il était prêt de Yuya, notre compagnon se concentra pour avoir son Périmètre de combattant "activé", se qui changea légèrement l'atmosphère décontractée qu'il peu dégagé naturellement en temps normal. Puis Nigu prit la parole, disant ne pas faire confiance en ses soldats, malgré qu'elle ne savait pas qu'ils travaillaient pour lui encore. Le fait qu'elle dit cela fit légèrement grimacer cependant notre Shogun de manière légèrement "triste" avec quelques larmes un court instant, presque pour radoucir l'atmosphère face à Yuya. Nigu ne savait vraiment pas comment le monde extérieur aux forêts marche pour ne pas savoir pour qui les soldats travaillent.

Il reprit cependant son air sérieux lorsque Nigu fit glacer l'air, avec son pouvoir qu'il n'était toujours pas sûr de comprendre, pour former un joli sabre blanc, mais l'heure n'était pas a l'admiration. Elle avertit par la suite une approche, et effectivement, il n'y avait pas une aura très accueillante. Ce qui le fit prendre en mains la lance dans son dos, tout en enlevant le petit bandana qui couvrait les trois lames "maudites". Se mettant en position de combat, Benitora se plaça en angle avec Nigu, pour ne pas qu'ils attaquent en même temps et s'entrent bloquent le chemin. Puis cette dernière se remit à dire que quelqu'un ou plus approchait, sans toujours savoir leur nombre, alors que notre ami présent le ressentait, grâce au 'périmètre', et donc, présentement, il n'y en avait qu'un... Après un léger moment une silhouette se dessina pour se montré au groupe, et c'était un de ses fameux "Reka"! Sauf que peux se temps après son troisième pas, il se figea et tomba raid mort au sol, pouvant laisser voir plusieurs shurikens plantés dans le dos, dont deux directement dans le cou. Malgré qu'il semblait bel et bien mort, Benitora ne relâcha pas prise de son arme, car quelqu'un d'autre venait d'entrée dans son périmètre. Il fut cependant bien rassuré de voir un de ses ninjas, malgré qu'ils étaient en mauvaise état, se mettre devant lui, à côté du corps fraichement abattu, genoux au sol. Ils se mirent à parlé, ensemble d'une vois plus ou moins faible pour ne pas trop alarmé les femmes.

Ninja d'Iga - Messirs Toku/... Il regarda les deux femmes, puis l'accoutrement du Shogun puis soupira un peu pour reprendre. .../Benitora-sama, l'ennemi a été pris en charge. Nous avons malheureusement plusieurs blessés et quelques morts alors qu'ils n'étaient que quatre... Ils sont vraiment/...
«Je sais. Tu sais ce qu'il reste à faire pour les défunts. Même en territoire ennemi ils peuvent causer autant de dégât...? Tu peux disposer, merci.»

L'homme vêtu de noir s'inclina un peu plus, puis disparut en un "éclaire", emportant le corps du Reka avec lui, puis Benitora serra les dents. De ses hommes avaient été tués et blesser, et cela l'affectait fortement, malgré que c'était loin du lien entre Yukimura et ses 10 braves. Notre ami prit une grande respiration puis se tourna, avec le sourire et regarda les deux demoiselles. La menace prête de ce village avait été réglée, cependant cela allait être encore plus dangereux à chacun de leurs pas. Il s'inquiéta pour elles, mais savait que Yuya était assez têtu pour y aller seul, et Nigu semblait vouloir rester à ses côtés assez fortement. Aucun moyen de les faire tournés de chemin.
«Il n'y à plus rien à craindre ici... Mais plus loin les gentils messieurs qui nous ont aidés n'y seront pas... Donc c'est moi qui vous protègerai!~ Alors... faites-moi un bisouuuuuus~» Il s'avança vers les deux jeunes femmes, bras et lèvres tendus, espérant le mieux, sachant le pire, de la part de Yuya en tout cas.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 04.05.15 20:46

La réponse qu'attendait Yuya ne vint jamais.  

" Benitaro. Je n'ai aucune confiance en ces combattants, d'autant que l'on ignore pour qui ils se battent."

Yuya se doutait que le combat engagés d'un coté les soldats de Benitora et de l'autre sûrement des Rekas. Elle ne savait pas qui avait l'avantage, et elle doutait fortement de la capacité des homme de son amis. Non pas par mépris mais au fil du tout elle avait pus admirer la véritable force. La bande ne ferai qu'une bouchée d'eux, leurs pouvoir n'était même pas comparable. Elle tendit oreille pour essayer de distinguer quelques bruit. Puis elle vit Nigu frappait doucement dans ces mains. Une substance que Yuya ne connaissait pas se rassembla et forma un sabre fin. Ce sabre dégageait une fine vapeur et offrait un spectacle étonnant et magnifique.

" Ils approchent... ''

Nigu se rapprocha de Yuya toujours assise près de la petite fille endormie. Elle se plaça devants les deux filles et leur ordonna de ne pas bouger. Yuya regardait Nigu qu'elle voyait de dos. Elle trouvait que la dame blanche dégageait une certaine prestance. Elle dégageait quelque chose de  mystérieux.  Yuya sourit, le geste de Nigu la touchait vraiment et elle ne savait pas pourquoi mais elle se sentait rassurée et plus calme. Elle regarda également Benitora qui pris sa lance et détacha le bandana qui recouvrait les trois lames. Il semblait être à l'affut. Nigu et Benitora regardait en direction des buissons et Yuya suivis leurs regard.

" Ils arrivent."

Qui allait sortir de ses buissons, qu'allait t-il se passait ? Elle vus une silhouette de détaché de l'ombre. Elle reconnut immédiatement l'armure du Reka qui a peine sortit des buissons, s'écroulait au sol. Un ninja d'Iga le rejoignit quelque secondes plus tard. Le ninja s'adressa à son maître avec tout le respect qui lui devait tout en essayant de conserver son identité. Il avait regardait les filles puis la manière dont était habiller son maître avant de se reprendre. Les nouvelles qu'il apporta n'étaient pas très joyeuses. Ils y avaient eu de nombreuse pertes malgré le fait que les Reka était en nombre inférieur. De plus, il y en avait un mort face à eux mais où était les trois autres ?

'' Je sais. Tu sais ce qu'il reste à faire pour les défunts. Même en territoire ennemi ils peuvent causer autant de dégât...? Tu peux disposer, merci. ''


Il c'était exprimer en tant que dirigeant, ce coté la, Yuya ne le connaissait pas vraiment. Elle devait avouer qu'il dégageait autorité et respect. Il semblait être une personne totalement différente. Comme si Benitora le manipulateur d'ombre avait laisser place à une seconde personne. Elle en vînt même à se demander si elle ne lui manquait pas de respect en s'adressant en lui comme ça. Mais elle ne se voyait pas changer de comportement parce qu'il dirigeait le pays. Pour elle, il était simplement Benitora le pervers.

'' Il n'y à plus rien à craindre ici... Mais plus loin les gentils messieurs qui nous ont aidés n'y seront pas... Donc c'est moi qui vous protègerai!~ Alors... faites-moi un bisouuuuuus ''

Finalement, il ne changé pas d'un poil. Il était toujours restait le même ce qui réconforta Yuya. Il s'avança les bras tendus  ainsi que les lèvres. Yuya voulait exploser de rire, mais de retint juste à temps. Arrivait-il vraiment à être sérieux ?Yuya se leva et l'esquiva comme à son habitude. Puis l'envoya balader un peu plus loin comme elle avait toujours su le faire. Elle le regarda s'étaler par terre et se frotta les main comme pour dire '' bon débarras '' . Elle regarda Nigu en souriant.

'' Ne le laisse pas profiter de toi, c'est un pervers. Il est irrécupérable. ''

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 04.05.15 22:25

Le silence, nul dote que beaucoup l'aurait entendu ainsi, mais plus Nigu fixait l'obscurité, plus elle sentait ce qui approchait. Ce n'était ni bon, ni mauvais, elle avait envie de sang et peut-être qu'elle allait pouvoir se désaltéré. Hélas, l'homme qui apparu était mort, ses derniers pas n'étaient qu'un mouvement inachevé qui se terminèrent par une chute frontale. L'odeur qui se dégageait de cet être était toute particulier, il sentait la mort, comme ceux qu'elle avait goûté au part avant. La dame blanche ne trouva pas ça étrange, mais l'autre qui apparu se mit à genoux en arrivant devant Benitaro. Elle le savait fort, mais de là à mettre à terre un solda inconnu, s'était douteux. D'ailleurs elle ne baissa pas sa garde. Elle refusait même de regarder autre chose que le ninja qui partit sous l'ordre de son ami. Qui était-il? Elle n'en savait rien et plus le temps passait, plus elle le comprenait.

Benitaro se tourna vers elle, Yuya l'envoya voir ailleurs, mais Nigu n'y compris rien. La jeune femme lui parla, mais elle n'allait avoir aucun réponse. L'habitante de la forêt baissa à peine son arme avant de marcher vers le corps du Reka. Elle fixa la nuit entre les branches avant de s'agenouiller. Étrangement sa cheville ne lui faisait plus mal, l'adrénaline d'un futur combat avait fait taire la douleur, mais l'absence de l'affrontement allait le faire revenir rapidement.  Elle tourna la tête de l'homme avant d'arracher l'un des objets en métal pour le faire glisser sur sa langue. Le gout ferreux du sang était bien trop caractéristique. Ce homme venait de loin, alors pourquoi était-il ici? Elle ne comprenait pas, encore une fois. Nigu se releva avant de regarder ses compagnons, elle ne les comprenait pas.

Sans un mot, la dame blanche avança doucement en enjambant le cadavre. La sphère blanche qu'elle avait envoyée revenue près d'elle pour se diviser en deux avant de l'accompagner entre les arbres. Il lui fallut peu de temps pour s'habituer à la noirceur des lieux, mais il lui en faudrait bien plus pour ne pas succomber à l'odeur du sang qui lui arrivait. Il était plus doux, plus commun et incroyablement attirant.

Entre les arbres, Nigu vit un premier corps, s'était un homme plus petit que les autres et pour cause il était plus jeune. Son parfum ne l'attirait pas, du moins pas tant qu'elle n'eut enjamber le corps. Une vague sucrée lui arriva aussi-tôt. Avant même qu'elle ne s'en rende compte, elle était penchée sur le corps au dessus de son coup. Sa langue glissa sur une plais alors que ses lèvres se collaient à la peau pour boire le nectar encore chaud. Ses yeux d'êtres imparfaits se mirent à brillé d'une couleur orangée fruité. Le liquide la calma rapidement enivrant ses autres sens pour la laisser sans défense.

Certains pourrait la prendre pour un monstre, d'autre pour une erreur de la nature ou un être dérangé d'esprit. Mais la douleur qui se glissa dans son dos venait du même métal qu'elle avait léché plutôt. Etait-ce l'un de ses soldats? Nigu ne savait pas, elle laissa juste le corps retomber au sol, se rendant à peine compte qu'elle l'avait soulevé pour avoir plus facile. Nigu glissa une main sur son flanc avant d'aller un peu plus dans son dos pour sentir un liquide froid coulant autour d'une arme inconnue. Elle arrache l'objet avant de le regarder, tendit que sa chaire se soignait à vue d'oeil grâce au sang déjà bu.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 07.05.15 16:49

Yuya avait évité, à la « grande surprise » de tous, et Benitora se vu embrasser, presque littéralement, le sol après avoir trébuché sur une racine. Nigu quant à elle semblait préoccuper, et gardait son sérieux face à cette situation… Un peu comme le ferrais Akira ou Shinrei… En y pensant, Benitora ne put se questionné ce qu’il advenait du manipulateur de glace, avec sa recherche de force, accompagné par Tokito. Si l’ennemi avait tué des Mibu, poursuivaient-ils Tokito et ainsi Akira?  Shinrei lui… avait-il rescapé à ce fameux « massacre » que Shihodo avait parlé avec Kyo? Du coup, il n’eut pas le « temps » de joué l’imbécile bien longtemps pour détendre l’atmosphère… où le faisait-il sans y penser, cela était un grand mystère. Cependant il zyeuta Nigu agir, elle semblait mieux vis-à-vis sa blessure ce qui le rassura, mais son comportement l’intrigua un peu. Monté sur un arbre et se détendre encore cela allait, mais c’était la suite qui le laissa pensif. Le fait qu’elle lèche que le sang sur l’arme de jet ne le dérangea pas, il savait que la dame blanche avait plus ou moins besoin de sang de temps en temps, vu le comportement que cette dernière avait eu avec lui. Mais le fait qu’elle ne se sert pas du corps fraichement tué… Voulait-elle ne pas apeurer Yuya ? Qu’observait-elle de son arbre? Benitora n’eut pas vraiment le temps de penser à lui demander qu’elle le quitta déjà pour s’enfoncé dans la forêt.
«Nigu-han….» Mais trop tard, elle était déjà bien enfoncé dans la forêt. «Puisqu’on a plus rien à craindre j’imagine que je devrais resté protéger… Yuya-hannnn~»
Notre jeune homme s’inquiéta quand même de Nigu et espéra qu’elle revienne les voir rapidement. Malgré son aura combatif qui avait monté en flèche au point culminant de lui donner une poussée d’adrénaline, sans doute, ce qui expliquera sa « perte » de douleur à la jambe, et que l’ennemi principal était mort. Il tourna le regard vers Yuya, souriant, mais se demandant où il devrait aller… Laisser Yuya seul était bien plus dangereux que pour Nigu, mais cette dernière avait une jolie blessure à la jambe, adrénaline ou pas, elle risque de trébucher à cause de celle-ci ou de l’empiré peut-être au point de non-retour… Un mauvais pressentiment et à peine eut-il ce pressentiment qu’il put sentir la perturbation de l’aura de Nigu, comme déconcentré d’un coup. On ne baisse pas d’un cran son sérieux et son aura combatif comme ça pour le simple amusement. C’était-elle encore blesser?? Sa blessure l’avait rattrapé, ou un ennemi caché?! Lui qui c’était assied après sa chute et son échec à avoir un peu de « reconnaissance » avec un bisou de la part des charmantes jeunes femmes et leva d’un coup, à l’affut à nouveau. En ce concentrant légèrement il put sentir que Nigu n’était effectivement pas seul, mais l’autre personne était un des Ninja d’Iga, alors il ne devrais pas avoir de problème non? Il s’est fait plus ou moins fait surveiller depuis un moment déjà donc les Ninja savent de qui il est entouré. Il n’aurait quand même pas confondu Nigu avec un Reka. Je veux dire, regarde sa poi/… heum, sa couleur de peau, oui, sa peau, malgré qu’il fait nuit, ce sont de bon Ninja, ils ont une bonne vision dans l’obscurité. L’avait-elle juste sentit, ce qui l’avait perturbé… non, limite elle aurait doublé de prudence… Le shogun était sceptique à cette situation, mais ne pouvait pas non plus abandonner Yuya et la petite fille ainsi… Il ne pouvait qu’espérer le pauvre. Dans le meilleur des cas, un autre Ninja pourra intervenir, en sachant que leur maitre protège cette femme. Benitora ne pouvait s’empêcher de zyeuté Yuya et où Nigu c’était enfoncé dans la forêt à tour de rôle… Pourvu qu’il ne se passe rien de grave. Il tenta tout de moins de changer l’atmosphère légèrement pour Yuya.
«La petite semble bien dormir encore. Tu ne te sens pas fatigué toi, Yuya-han? Ne t’inquiète pas, tant que je suis là la zone est sécurisé! Si tu as du mal à t’endormir je veux bien dormir avec toi~»

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 07.05.15 20:26

Nigu ignora Yuya et s'avança vers le corps du Reka. Elle s'agenouilla près du corps et arracha une arme. Elle le porta à sa bouche et lécha le métal souillais de sang. Yuya fixait la dame blanche intriguait par ce geste.  Pourquoi faisait-elle cela ? Plusieurs fois Yuya avait vus des personne léchai des lames tachait du sang de leurs adversaire mais elle n'en avait jamais compris la signification.  Elle porta son regard vers Benitora qui ne semblait pas surprit par cela. En y regardant de plus près, il était vrai que Nigu avait une apparence unique. Elle avait la peau très pale et ses yeux avaient une teinte que la petite blonde n'avait jamais vus au cours de sa vie. Elle en vint à se demander si Nigu était humaine ou non. Elle avait des petites corne, qui n'avait pas vraiment interpellés Yuya ; sur le haut de la tête. Cela rappelait à Yuya les êtres créait par les Mibu. Elle regarda de nouveau Nigu qui semblait préoccupée. Puis la sphère blanche revint vers elle se séparant en deux. Quelque secondes plus tard Nigu enjamba le cadavre et disparut entre les arbres. Yuya se rapprocha de Benitora pour le questionnait mais il ne lui en laissa pas le temps.

«Nigu-han…. Puisqu’on a plus rien à craindre j’imagine que je devrais resté protéger… Yuya-hannnn~»

Elle observa attentivement son ami qui avait les traits du visage tirés par l'inquiétude.  Yuya comprit que Benitora était partager entre elle et Nigu. Il n’arrêtait pas de regardais vers elle et vers la direction par ou était partis Nigu. Soit il restait avec Yuya soit il rejoignait Nigu, voici son dilemme.  Yuya se sentait triste de devoir infligés cela au manipulateur d'ombre. Si il restait avec elle, c''était parce qu'elle était faible et qu'il ne voulais sûrement pas la laisser seule.  Il y eu quelques secondes de silence ou aucun des deux ne semblait vouloir prendre la parole. Yuya ne pouvais s’empêcher de s'inquiétait pour Nigu. Elle ne savait pas ou elle avait pus aller et la forêt n'était pas un lieu sure. De plus, Nigu étais blesser, elle ne pouvais pas rester toute seule. C'était bien trop dangereux. La meilleurs des solutions était qu'il parte à sa recherche.

La petite semble bien dormir encore. Tu ne te sens pas fatigué toi, Yuya-han? Ne t’inquiète pas, tant que je suis là la zone est sécurisé! Si tu as du mal à t’endormir je veux bien dormir avec toi~»

Yuya regarda la petite fille dormir d'un sommeil profond et ne pus s'empêcher de sourire tendrement. Elle regarda Benitora qui conservait toujours son sourire malgré son problème. Dormir  La jeune femme en était toujours incapable, et elle ne le pourrais pas pour cette nuit. Yuya était vraiment reconnaissante envers Benitora qui s'occupait d'elle, qui l'aidait à garder le moral et la garder en sécurités. Elle voulais lui dire de partir rejoindre Nigu mais elle s'attendait à une réticence de sa part.  Elle devait trouver un compromis, un moyen de lui prouver qu'elle irait bien.

'' Tu sais, tu devrais allé rejoindre Nigu. Je me fait du soucis pour elle et je serai plus rassurée si tu la rejoignait. Je ne risque rien, il y a des soldats dans la forêt et ils ne sont pas loin de notre position. On ne sait pas ou est partie Nigu, elle est peut-être en danger . Tu es inquiet, ça se lit sur ton visage. Vas y !''

En vérité, Yuya avait pris une décision en cas de refus de sa part. Elle irait la chercher elle même si il ne voulais pas y aller. Benitora ne pourrait pas l'en empêcher sauf par la force, elle était bien trop entêtée. Même Kyo n'arrivait pas à la faire changer d'avis et ce n'étais pas prêt de changer. Loin de là. Elle voulus quand même le préciser à Benitora. Elle mis ses main sur ces hanches et pris l'air le plus sérieux qu'elle pouvais faire.

'' Si tu ne le fait pas, j'irais la chercher moi même. Mais je doit t'avouer que je serai plus rassurée de rester ici avec la petite. ''

Elle  fixa Benitora en attendant sa réponse. Elle espérait qu'il irait sans rien dire bien qu'elle serait inquiète de ne pas savoir où il sont et ce qu'il font. Elle ne voulais pas qu'ils leurs arrivent malheur ou qu'il tombe sur un Reka et qu'ils engagent un combat. En vérité, elle aussi ne se sentirait pas en sécurité sans eux mais c’était la meilleurs décision. Avec les ninja d'Iga, elle serait sûrement en sûreté et si il lui arrivait quelque chose Benitora en serai aussitôt avertis.

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 07.05.15 21:48

La douleur n'avait duré qu'un instant, alors que le ninja ne savait pas que même si elle était une habitante de la forêt, elle n'attaquait pas ses allier, même si elle ne savait pas que s'était son allier. Que devait-elle en penser à présent? L'arme encore entre les doigts, elle reprit son épée au sol alors que les deux sphères qui étaient tombées au sol se relevèrent.

La belle se redressa doucement, la fracture à sa jambe était déjà presque cicatrisé, mais face à ce type, elle ne sentait aucune douleur, juste de la colère et une envie de sang grandissante. Sa propre raison n'était plus qu'une ombre alors qu'elle avançait vers lui. Le pauvre petit ninja allait devoir bien vite partir s'il ne voulait pas finir en quatre heure.

Un bruit se fit entendre plus loin, l'attention de Nigu se porta sur ce qui venait d'attirer son regard. Le pauvre idiot n'avait plus qu'a ne pas bouger et attendre qu'elle s'éloigne doucement. Nigu ne tarda pas à faire quelque pas vers l'endroit brouillant avant de marcher sur le corps. Elle s'arrêta pour le regarder avant de lâcher son arme et de se remettre à genoux au sol pour reprendre ce qu'elle faisait avant d'être interrompue. Elle en avait besoin, juste encore un peu, juste assez que pour ne plus penser au gout du sang de Benitaro et calmer son envie de combat.

Ses dents enfoncer dans la chaire du mort, elle avala plusieurs gorgées avant de rapidement se calmer et s’apaiser. Elle serra l'être sans vie contre elle en mordant plus fort, arrachant presque un morceau de peau avant de le lâcher doucement. Un soupire lui échappa tendit qu'elle regarda plus attentivement ce qu'elle avait contre elle avant de glisser ses doigts sur son visage pour mieux le voir.

Un bruit se fit entendre, elle tourna la tête pour voir le ninja qui était toujours là à l'observer, il ne devait pas savoir quoi faire.

" Il était déjà mort... je n'ai besoin de de sang, celui des étrangers à un gout horrible..."

Nigu regarda de nouveau le visage avant de soupirer pour poser son front contre celui du cadavre. Elle ne savait pas que faire maintenant alors que le sang de cet être coule dans ses veines.

" Je hais ça... je hais être un monstre... pourquoi, pourquoi suis-je comme ça?..."

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Hidetada Tokugawa le 08.05.15 16:20

Aux mots de Yuya, notre chez Shogun ne pus retenir des larmes de joie, de gratitude et de compassion… son exagération habituel quand quelqu’un fait quelque chose d’assez « touchant » et gentil, surtout de la part de Yuya… aller chercher pourquoi. Peut-être qu’il à cette réaction avec toute les femmes… vous imaginer la pauvre Mahiro si c’est le cas…? Dans tous les cas, connaissant la jeune et jolie demoiselle, s’il refusait, soit elle lui botterait les fesses tout aussi simplement pour qu’il y aille quand même, soit elle se déplacerait elle-même pour s’assurer que Nigu va bien. Malgré que, elle avait bien raison de dire que la zone était plus sécuritaire grâce à ses soldats, et accessoirement Ninja, qui cherche encore à s’assuré, l’idée de laisser Yuya-han se balader dans une forêt, assez prêt de celle de Aokigahara, avec des ennemi étranger qu’on ignorait leur but… Il déglutit en pensant que, même vu la situation, dans n’importe quelle circonstance, Yuya a vraiment une volonté incomparable à n'importe quelle samurai! C’était une chose fort remarquable chez elle, même si cela là mettait en danger assez souvent… Il se tourna complètement vers elle lorsqu’elle mit ses mains sur ses hanches de manière autoritaire, ce qui lui donnait un genre assez particulier, et attirant il faut le dire. Sauf que ses parole le « refroidir » assez rapidement. Ce qu’il venait de ce dire ce confirma en à peine quelques seconde, mais le fait qu’elle le dise signifiait bien qu’elle voulait que l’excentrique parte à sa recherche.
«... J’imagine que si j’ai pas trop à m’inquiéter de Nigu, j’ai pas à trop m’en faire pour toi… Puis tu ne changeras sans doute pas d’avis comme d’habitude ha ha ha ha!»
Sans laisser le temps à une quelconque reproche ou réaction semi « offenser » par un bout de ses « remarque, Benitora empoigna bien son arme à nouveau et fila dans la forêt, criant amour et passion à Yuya, rien de bien nouveau, en disant qu’ils allaient revenir bien vite et sans blessure, enfin, il l’espérait, et ça rassurera la demoiselle qui n’arrête pas de se croire un poids mort alors que chaque personne de la bande lui dise le contraire au moins cinq fois!

C’est une fois plutôt bien enfoncée dans la forêt qu’il put enfin remarquer Nigu avec ce qui semblais bien un cadavre, sans aucun doute un paysan du village tout près vu ses habits qui avait tenté de fuit les envahisseurs… car il ne voyait pas Nigu tué quelqu’un au hasard pour… ce qui semblais être boire son sang. Vu les légère tache qu’elle avait sur la bouche, qui coulait un peu, et l’air pétrit du Ninja qui était plus loin, sans doute plus choquer d’avoir planté un shuriken sur la demoiselle que son souverain à passer cette dernière semaine avec plus que le fait qu’elle se sert du sang d’un cadavre… Quoi que les deux soient assez terrifiants quand on y pense. Cependant notre jeune ami remarqua aussi les tâches de sang dans le dos de Nigu, qui venait de finir sa phrase. Ses mots lui fit plus mal qu’autre chose, il avait bien sur mal pour elle. C’était bien rare, pour lui en tout ça, de voir des Habitant de la forêt remettre en question leur existence de la sorte, ce qui la rendais tout autant plus humaine qu’elle ne veut bien le croire. Il regarde le Ninja qui avait immédiatement mit un genou au sol à la vue du Shogun, marmonnant de excuse et disant qu’il accepterait la punition, ne cherchant pas à se justifier… Ce qui voulait bien dire qu’il savait qu’il avait foiré, mais n’avait pas fait exprès. Hidetada serra un peu les dents, mais en vue de la situation, il pouvait comprendre sa réaction hâtif… il sera plus sévère avec lui dans les entrainements, voilà. Il alla s’approcher de Nigu et s’agenouilla pour être a sa hauteur.
«Tu es qui tu es Nigu-han, et on t’apprécie telle que tu es également. J’ai un ami qui bois assez souvent et on ne lui en veux pas trop, un autre qui n’arrête pas de fricoté avec les filles… et il réussis tout le temps se chanceux… *Ahem* Tout ça pour dire que tu n’as pas à détesté ce que tu es… T’es déjà plus sympa que le sale gosse! Ha ha ha ha! Aller, on retourne au 'camp', ne?» Il lui offrit un chaleureux sourire en la regardant, tenta d'appaiser son mal.
[Yuya-hannn… j’ai dit à un de mes premier post en présentant Nigu qu’elle était une habitante de la forêt… tu ne m’écoutes donc pas? *snif*]

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Thème :
| Principal |
| Combat |


Hidetada Tokugawa
Shogun, aka
Benitora
Le Maitre des Ombres


Messages : 289
Niveau RP : Agréable, j'imagine
Age IRL : 24
Emplacement : Avec la bande!

Feuille de personnage
Niveau: 40
Exp:
113420/162151  (113420/162151)
Points de Combativité:
81075/81075  (81075/81075)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Yuya Shiina le 09.05.15 0:43

Yuya regarda Benitora s'engouffrer dans la forêt son arme en main. Elle espérait qu'il trouverai Nigu rapidement et qu'il ne lui soit rien arrivée. Une fois son amis disparut, elle se rapprocha de la petite fille qui venait d'ouvrir les yeux. Elle se mit à sa hauteur et lui sourit en lui expliquant que les deux autres était partis se ballader pour ne pas l'inquiéter. Elle essaya également de lui cachait le corps qui jonchait le sol un peu plus loin pour ne pas l'angoisser. En regardant son petit visage encore endormie, elle ne pouvait que penser que ce n'était pas un endroit pour elle. Elle devait trouver un moyen de la ramener dans un endroit sûre. Doucement, elle lui demanda si elle avait de la famille dans le environ. La fillette acquiesça et lui expliqua que ses parents vivaient dans un village assez proche. Elle avait accompagner son frère qui venait rendre visite à leurs oncles et tantes.  Puis les yeux de la petite fille se remplir de larmes. Un torrent de larmes se déversaient sur ses joues  et elle articula entre deux sanglot à plusieurs reprise le prénom de son frère. Yuya la prit contre elle et la berça doucement en lui caressant les cheveux. Elle savait qu'aucun mot ne pourrai la consoler que la douleur était bien trop forte. Elle savait que plus tard la tristesse laisserait place à la haine mais dans un premier temps, elle devait faire son deuil.

Elle leva la tête en entendant un bruit de feuille et vit un ninja regardait dans sa direction. Peut-être les pleurs de la petite fille l'avait attirés par ici. Elle le fixa et eu une idée. Elle voulais lui demander si il pouvait accompagner la fillette jusqu'à son village natal. Elle savait qu'elle serait en sécurité et Yuya aurait l'esprit plus tranquille si elle quittait la forêt. Il fallait se rendre à l'évidence, avec eux, elle serait exposer à beaucoup de situations dangereuse. Une fille de son âge ne devait pas vivre cela. Et puis, elle ne pouvait pas infliger cela à ses compagnons de routes, elle ne voulais pas leurs imposée un fardeau supplémentaire. Le problème était de savoir si cette homme voulait bien s'en charger. Elle n'avait aucun droit de lui demander cela mais il le fallait. Elle déposa la petite fille sous l'arbre et lui chuchota à l’oreille qu'elle n'en avait pas pour longtemps. Elle se dirigea vers l'homme qui s’apprêtait à partir en lui demandant d'attendre quelques secondes. Une fois arrivait à sa hauteur, elle lui expliqua la situation en insistant sur le fait que cela soulagerai leurs maître de la savoir à l’abri. A sa grande surprise, il accepta sans rien dire. Yuya se sentait assez mal de lui demander cela mais c'était mieux pour tout le monde.

Elle retourna auprès de la petite fille qui était cette fois bien réveillée. Elle lui expliqua a son tour  ce qu'elle avait prévus. Elle l'écouta attentivement tout en détaillant l'homme du regard. Une fois que Yuya eu terminait, la fillette semblait d'accord mais elle exprima quand même sa peine de quittait Yuya et ses compagnons. La chasseuse de prime lui promis qu'elle passerai la voir quand tout sera réglée. Elle lui demanda d'être forte et de vivre pour elle mais aussi pour son frère. Elle posa sa main sur son cœur et lui expliqua que son frère serait toujours avec elle à partir du moment ou elle se rappellerai des meilleurs moment passés avec lui. Yuya ne pus s'empêcher de rire en voyant la tête de la petite fille déterminée et la serra une dernière fois dans ses bras avant qu'elle ne rejoigne le ninja qui attendait patiemment près d'elles. Une fois les au-revoir terminaient, Yuya les regarda s'éloignait en agitant la main au loin sans avoir oublier de remerciait l'homme préalablement. Une fois qu'ils eurent disparut, Yuya ne pus s'empêcher d'avoir un petit pincement au cœur. Elle c'était quand même bien attacher à ce petit bout de chou.  

Elle se sentait bien seule maintenant. Elle espérait que tout allait bien pour Nigu et Benitora et qu'il ne tarderaient pas à revenir sains et sauf. Elle s'installa au pied de l'arbre et regarda le ciel. Elle ne ouvrait s'empêcher de penser aussi à Kyo. Il lui manquait terriblement. Elle ne savait même pas ce qu'il faisait ni où il était. Elle se recroquevilla sur elle même en ramenant ses jambes contre sa poitrine les entourant de ces bras. Ses pensées se bousculaient dans sa tête ce qui dus accentuer la fatigue accumulée au cours de la journée. Sans s'en rendre compte, elle s'endormit.

HRP:
[ Oh ... Je suis désolée, je ne m'en suis pas rendus compte ... Mais si je t'écoute !! JE ferai plus attention la prochaine fois ]

Yuya Shiina

Messages : 143
Niveau RP : A vous de voir
Age IRL : 23
Emplacement : Sur la route

Feuille de personnage
Niveau: 18
Exp:
18306/30368  (18306/30368)
Points de Combativité:
15184/15184  (15184/15184)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Nigu Undo le 11.05.15 19:57

Etre, ou ne pas être,:
c'est là la question. Y a-t-il plus de noblesse d'âme à subir la fronde et les flèches de la fortune outrageante, ou bien à s'armer contre une mer de douleurs et à l'arrêter par une révolte ?. Mourir... dormir, rien de plus ;... et dire que par ce sommeil nous mettons fin aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles qui sont le legs de la chair : c'est là un dénouement qu'on doit souhaiter avec ferveur. Mourir... dormir, dormir ! peut-être rêver ! Oui, là  est l'embarras. Car quels rêves peut-il nous venir dans ce sommeil de la mort, quand nous sommes débarrassés de l'étreinte de cette vie ?. Voilà qui doit nous arrêter. C'est cette réflexion-là qui nous vaut la calamité d'une si longue existence. Qui, en effet, voudrait supporter les flagellations, et les dédains du monde, l'injure de l'oppresseur, l'humiliation de la pauvreté, les angoisses de l'amour méprisé, les lenteurs de la loi, l'insolence du pouvoir, et les rebuffades que le mérite résigné reçoit d'hommes indignes, s'il pouvait en être quitte avec un simple poinçon ?. Qui voudrait porter ces fardeaux, grogner et suer sous une vie accablante, si la crainte de quelque chose après la mort, de cette  région inexplorée, d'où nul voyageur ne revient, ne troublait la volonté, et ne nous faisait supporter les maux que nous avons par peur de nous lancer dans ceux que nous ne connaissons pas ?. Ainsi la conscience fait de nous tous des lâches ; ainsi les couleurs natives de la résolution blêmissent sous les pâles reflets de la pensée ; ainsi les entreprises les  plus énergiques et les plus importantes se détournent de leur cours, à cette idée, et perdent le nom d'action...

Dormir, rêver et par delà tout ce temps écoulé, mourir. Que signifie donc ce terme qui glace tant de personne? Pourquoi avoir peur d'un mot, d'une chose qui est et qui sera toujours inévitable? Pourquoi? Pourquoi prendre alors tant d'importance à s'attacher aux autres si c'est pour les voir prérir, de la main d'un autre ou de la sienne. Oui Nigu a déjà tué, et ce n'est pas parce qu'elle s'abreuve a cet être déjà sans vie qu'elle ne tuera plus. Pourtant même si cela semble aussi fou alors qu'elle se met à pleurer en tenant ce corps étranger, tendit que son ami lui parle. Alors qu'elle se sent de moins en moins capable de contenir ses pulsions qui sont de plus en plus nombreuses.

Nigu leva les yeux, elle le regarda avant de tourner le visage vers le ninja qui s'était incliné, comme l'avait fait déjà deux autres. Qui était-il enfin de compte? Pourquoi Benitaro avait-il droit à une telle marque de respect alors que même un simple passant pourrait l'insulter. N'était-il pas humain? La dame blanche n'en savait rien, mais pourtant, son corps lui disait de fuir tendit que son coeur l'ordonnait de rester près de lui. Cette discorde douloureuse là fit secouer la tête avant de se lever doucement en laissant là la source de nouritur. Que devait-elle faire? Fuir ou le suivre? Ce battre pour lui ou contre lui?

D'un pas, elle recula en baissant les yeux, d'un geste elle fit venir dans sa main son arme, d'un claquement de langue, les deux sphères se remirent à voler. L'étrange vapeur blanche se rependit doucement alors que le contrôle sur ses choses s'effaçait lentement. Devait-elle mourir pour lui? Etait-ce la réalité?

Nigu leva alors les yeux pour le regarder, l’expression torturé par ses interrogations, elle recula encore d'un pas avant de regarder le ninja pour poser la lame sur la nuque de l'homme. Ses yeux orangés retournèrent fixer ceux de Benitaro. Ce type l'avait blessé, il avait fait coulé son précieux sang. Elle voulait que son sang coule, alors elle leva son arme avec une lenteur effarante. Chaque geste semblait être au ralentit, chaque mouvement se décomposaient soigneusement.

Une fois la pointe du katana d'azote en l'air, Nigu eut un fin sourire en fixant Benitaro. La couronne noire sortit de son buste pour cacher sa bouche ainsi qu'une partie de son visage. Des veines ressortirent pour marquer sombrement sa peau d'un air inhumain. Elle leva un peu le visage avant de baisser son arme. Sa sentence fut choisie!

Être ou ne pas être en vie? Quel est la douce nuance qui sépare la raison de la folie? QUi peu dire être saint d'esprit sans avoir vu le noir absolu? Certain dirons que nul ne mérite de perdre tout espoire, d'autre d'accepter l'ignorance de la chose et de regarder sans bouger ce qu'il va arriver.

HRP:
Hey mes choux, je vous ai fais un post bien psychologique comme je les aime et qui parfois me vienne ainsi... si si c'est tordu. Être ou ne pas Être Nigu? Telle est la question.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On y retourne!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum