Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Hidetada Tokugawa
 


A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Nigu Undo le 28.05.15 21:31

Peut-être partager, mais là elle ne savait qu'écouter en l'admirant. Il décrivait, expliquait comme si il voyait le lieu, l'endroit si étranger qui semblait être magnifique. Nigu ne pouvait que le regarder avant de lever les yeux pour fixer un peu le ciel de feuilles. C'était magique. Il était là, il parlait, sa voix plaisait beaucoup à la dame blanche qui ferma les yeux en se serrant contre lui. Le fait de ne pas marcher était une bonne chose en fin de compte, elle pouvait profiter d'être dans ses bras. En plus, il avait la peau plus chaude qu'elle, ce qui étrangement lui fit du bien, d’habitude elle évitait  les endroits chauds car ça la mettait mal, mais là ce n'était pas la même chose. Elle était bien, calme et paisible contre lui. Elle se sentait en sécurité, surement parce qu'il l'avait protégée. Mais quand vient la question, elle le regarda sans savoir quoi dire. S'il la posait, c'était vraiment qu'il ne savait rien sur ce qu'il s'était passé dans la région, de le pays même.

"Je... Je suis née ici, enfin dans ce pays. J'ai grandit dans une maison où l'on faisait des 'expériences' comme ils disaient... Ils voulaient refaire ce qu'ils avaient fait, ils le voulaient mais... je n'ai été qu'un échec..."

Les mots lui manquait pour expliquer, ce n'était pas agréable. Elle avait souffert, beaucoup trop pour une humaine, si bien qu'elle n'en était plus une. Nigu était une habitante de la forêt, une femme manipulant un froid puissant et capable de tuer sans regret. Elle était autre chose, plus sombre, plus dangereux que ces hommes qu'avaient tué Sieg plutôt. Elle aurait pu le faire à sa place, si elle avait gardé le controle sur ses pouvoirs.

Nigu baissa les yeux en regardant autour d'elle avant de montrer la direction sans rien oser dire. Elle ne voulait pas parler de là où elle venait ni de se qu'elle avait vécu, mais s'il voulait vraiment savoir, elle le lui dirait. Peut-être pas tout de suite, mais plus tard surement. Quand cela sera moins douloureux.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Siegfried Ase le 12.06.15 0:25

Siegfried sentit Nigu se tendre lorsqu’il eût fini de poser sa question, et il se demanda très sérieusement s’il ne valait pas mieux qu’il arrête d’en poser, puisque le guerrier semblait incapable de formuler une interrogation qui soit digne d’intérêt ou qui ne perturbe pas la jeune femme.

Profondément dépité d’avoir fait foncer la discussion, qui avait pourtant pris une belle tournure malgré son mauvais départ, droit dans un mur, il cherchait des mots pour éviter à la dame blanche de lui répondre, puisqu’elle était visiblement très affectée par ce sujet.

Elle le regardait avec ses grandes prunelles topaze tristes, mais avant que le danois n’ait réussi à trouver les mots justes, elle murmura :

-Je... Je suis née ici, enfin dans ce pays. J'ai grandi dans une maison où l'on faisait des 'expériences' comme ils disaient... Ils voulaient refaire ce qu'ils avaient fait, ils le voulaient mais... je n'ai été qu'un échec..."


Nigu baissa ensuite les yeux, et lui indiqua une direction au travers de la forêt, de sa main nacrée. Siegfried changea de direction en contournant une grosse racine qu’il ne voulait pas risquer d’enjamber, pour le bien de sa passagère.
Ce faisant, il ressassait les paroles de la jeune femme ; ne connaissant pratiquement rien de l’histoire locale, il ne comprenait pas vraiment.

Cependant, il percevait très bien le genre d’expériences que l’on avait pu pratiquer sur la pauvre petite demoiselle pour que cela la tourmente encore aujourd’hui. Sa nécessité de boire du sang et son apparence physique particulière provenaient-elles de ses expérimentations passées ?

Le guerrier n’en savait rien, et se refusait de creuser le sujet, peu désireux de bousculer Nigu. Cependant, il y avait quelque chose qu’il était sûr d’avoir bien compris dans la phrase à trous de la jeune femme : « je n’ai été qu’un échec ». Ces mots énervaient foncièrement Siegfried, qui ne put retenir :

-De mon point de vue, tu es loin d’être un échec. De mon point de vue, tu es une magnifique femme, et même si l’on ne se connaît pas depuis très longtemps, je suis sûr qu’il y a beaucoup plus derrière cette peau éclatante que le mot « échec » qu’on a sans doute dû y écrire. Je suis intimement convaincu que ce n’est pas une étiquette qui détermine ce qu’est une personne. Surtout pas une étiquette comportant un mot aussi laid que « échec ».  

La pseudo-prédestination, choisie par des dieux bien avant votre naissance, Siegfried en savait quelque chose. Odin avait échoué à empêcher l’union de ses parents et sa mort. Il était pourtant reconnu comme le dieu des dieux. Et il avait perdu contre une entité dont un tiers seulement était immortel, le reste étant humain. N’était-ce pas là la plus belle preuve qu’il puisse y avoir lorsque quelqu’un parle de prédestination ?

Malgré tout, Siegfried ne s’en était rendu compte que très tard, juste avant sa mort. Il avait d’ailleurs compris beaucoup de choses avant de mourir. Et il était déterminé à ne plus laisser d’autres gens parler d’eux ainsi ; surtout pas des gens aussi formidables que Nigu.

Siegfried évita une grosse branche en baissant la tête, et se retrouva nez-à-nez avec la jeune femme, qu’il gratifia d’un grand sourire qui se voulait encourageant, mais qui devait, après réflexion, faire un peu peur à cause des dents taillées en pointe.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Deux roses de Nigu ~ ♥

Siegfried Ase
Porteur de l’anneau

Messages : 234
Niveau RP : Dites-le moi! o/
Age IRL : 19
Emplacement : Dans mes bottes

Feuille de personnage
Niveau: 46
Exp:
53968/219685  (53968/219685)
Points de Combativité:
109422/109842  (109422/109842)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Nigu Undo le 24.06.15 1:00

Que savait-il d'elle pour parler ainsi? Rien, elle même ne savait pas que son heure arrivait à grand pas, en réalité elle allait mourir comme toutes les autres expériences ratées. Une mort certain qui n'allait pas tarder. Combien de temps? Une année? Un mois? Quelques jours?

Nigu serra un peu les dents en s'appuyant d'avantage contre son torse. Elle voulait y croire, plus que tout elle voulait penser qu'elle n'était pas un échec, mais elle savait. La dame blanche savait que tant qu'elle n'aurait pas les yeux rouges, elle ne sera jamais un succès.

Ils se retrouvèrent nez à nez, elle le fixa un moment avant de voir ses dents. Qui était le plus humain en fin de compte? Elle n'en était plus certaine, mais elle répondit presque tristement à son sourire avant de regarder un peu mieux l'endroit ou elle se trouvait.

A quelque mètres de là un fin ruisseau trace son chemin, juste à coté se trouve une rivière et sur le petit ilot de terre entre deux arbres, un nid de branche. Tel ceux des oiseaux, mais en beaucoup plus grand avec plusieurs objets appartenant à Nigu. Cet endroit éclairé par le soleil en douceur et par le vent est son petit chez elle. La dame blanche sait qu'à deux pas de la se trouve l'auberge, mais étrangement, elle ne veut pas y aller tout de suite.

Elle lui indiqua le chemin en montrant du doigt avant de lui sourire toujours aussi tristement. Nigu avait peur, d'abord parce qu'elle ne savait pas si son pouvoir allait revenir, et puis elle était blessée et sans défense. C'était bien sa veine de ne pas pouvoir faire quelque chose.

[Hors rp] Désolé du temps et de la taille... [Hors rp]

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Siegfried Ase le 04.08.15 12:33

Sentant Nigu se tendre et se blottir un peu plus contre lui, Siegfried comprit que ceux qui avaient fait ce qu’ils avaient fait à la jeune femme, quoi qu’ils lui aient fait, l’avaient si bien fait que Nigu était, encore aujourd’hui, très affectée par le sujet.

En y repensant, le guerrier réalisa qu’il n’était sans doute pas normal ; il avait, à vrai dire, plutôt bien pris le fait d’avoir été manipulé du début jusqu’à la fin de sa vie. Ou plutôt, il n’avait jamais vraiment cherché à réfléchir dessus, et s’était contenté de suivre l’un des choix qui s’offraient à lui sans se poser plus de questions.

Après l’avoir observé, Nigu lui rendit son sourire. Paradoxalement, la jeune femme, froide de peau, avait le don de réchauffer le cœur du guerrier, notamment avec ses sourires angéliques ; même si celui-ci laissait transparaître une légère note de tristesse.

Siegfried regarda ensuite devant lui, regarda ce qui se passait aux alentours, essaya de se situer par rapport à des repères connus ; rien. Rien d’autre que des arbres touffus à perte de vue, avec le bruit d’un ruisseau ou d’une petite rivière qui s’écoulait en glougloutant non loin.
Les bottes de cuir du danois crissaient doucement sur les feuilles au sol. Une légère brise souleva les feuilles au sol, devant les bottes de cuir du danois ; les cheveux blancs de Nigu se mirent à virevolter et glisser le long du bras de Siegfried, qui regretta de porter une tenue de cuir intégrale.
La dame blanche lui pointa une fois de plus la direction, que le guerrier suivit sans se poser de questions. Où qu’ils aillent, il pressentait que l’arrivée était proche, et cela le rendait triste par avance.

Cependant, il était sûr de retrouver Nigu un jour ou l’autre ; le Japon n’avait pas l’air si grand et… et il le sentait. Quelque chose, pas loin de son cœur, le lui soufflait doucement. Et il l’espérait, du fond de son être.

Pour le moment, il marchait, aussi lentement que possible, dans la direction que lui indiquait sa passagère.  

[HRP: pas de problème! ]

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Deux roses de Nigu ~ ♥

Siegfried Ase
Porteur de l’anneau

Messages : 234
Niveau RP : Dites-le moi! o/
Age IRL : 19
Emplacement : Dans mes bottes

Feuille de personnage
Niveau: 46
Exp:
53968/219685  (53968/219685)
Points de Combativité:
109422/109842  (109422/109842)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Nigu Undo le 07.08.15 0:03

Tant de crainte alors qu'elle ignorait totalement si elle allait pouvoir vivre encore longtemps. Le problème était surtout là, son pouvoir d'éraillait et étrangement elle se sentait bizarre en compagnie de Sieg. Il avait cet air sombre et en pleine réflexion, comme si tout allait prendre fin rapidement, alors qu'elle voulait juste le voir sourire. A cette pensée, elle rougie en détournant les yeux.  Que dire ou quoi faire pour attirer son attention? Elle ferma les yeux en soupirant doucement pour se détendre dans ses bras chaud qui la porte si vaillamment. Etait-ce ça un grand samouraï? Elle n'en avait jamais croisé, mais cette matière comme vêtement laissait penser à un tissus noble et rare. Une armure peut-être?

Bon elle pouvait s'imaginer tout ce qu'elle voulait, la vue se dégageait doucement. Une petite rivière coulait entre des rochers et l'espace dans lequel se trouvait un nid géant, avait une aura très décalée par rapport au bois opaque qui entourait tout. Quelque branchage formait un début de toiture où les feuilles ne brunissaient pas. Les petits arbustes avaient été entrelacé pour donner une forme de cocon  autour du précieux nid de Nigu. Dedans beaucoup d'objet brillant dépassait, mais tous étaient en or ou y ressemblaient. Quelques  kimonos bien couteau avaient été utilisé pour rendre les bords et le fond moelleux en couvrant la mousse.

"C'est... chez moi." Articula doucement la dame de la forêt très timide.

Personne n'avait vu de nid à part Benitaro, mais il l'avait pas trouvé très confortable et elle pensait que c'était à cause de ça qu'il était partit. Bien sur elle ne savait pas que cet homme était en fait le chef de la nation ou du moins le futur chef.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Siegfried Ase le 11.08.15 18:03

Siegfried sentit Nigu se détendre dans ses bras après un léger soupir; cela fit instinctivement naître un grand sourire, presque niais, sur son visage. Il était content qu’elle puisse se détendre. Il ne savait cependant pas à quoi attribuer ce soupir.

Il l’observa de nouveau du coin de l’œil, la détailla discrètement, peu désireux de passer pour quelqu’un de grossier. Elle était absolument magnifique. A vrai dire, Siegfried n’arrivait pas à imaginer une femme plus parfaite que Nigu. Un changement dans la lumière ambiante lui fit détourner le regard, à contrecœur.

Ce qu’il redoutait depuis tout à l’heure approchait désormais, plus que jamais, à chacun de ses pas ; ils arrivaient. Le guerrier le sentait.
Ils étaient désormais dans une clairière qui, pauvre en arbres, tranchait avec le reste de la forêt. Le sol, plutôt que d’être jonché de mousse et de feuilles, était couvert de petits cailloux, qui crissaient joliment, et qui étaient sans doute dus à la rivière qui traversait l’endroit, ou aux rochers qui bordaient l’une de ses rives et tout l’espace au-delà jusqu’à ce que la forêt reprenne ses droits.

En face d’eux, sur la même rive du ruisseau, trônait ce que Siegfried devina être un nid ; un ensemble de branchages feuillus protégeaient l’intérieur de la structure de son extérieur, formant une sorte de sphère de verdure. En s’approchant un peu plus, il constata qu’il s’agissait littéralement d’un nid, dont le fond était constitué de branchages, de mousse, mais aussi d’objets moins sylvestres. En effet, des vêtements, que le danois évaluait comme très couteux, tapissaient le sol du nid ce qui fit naître un sourire amusé sur les lèvres du guerrier ; mais il y avait aussi des choses en or, ou brillant comme s’ils l’étaient. Le tout formait une sphère de verdure, qui avait l’air très confortable, et dont l’aspect plaisait énormément au guerrier, sans qu’il sache dire pourquoi.

Timidement, sa passagère lui souffla :

-C'est... chez moi.

Siegfried éclata de rire :

-Je m’en doutais ! C’est très joli en tout cas, j’aime beaucoup.

Il franchit la distance qui les séparait de l’entrée du nid, et déposa sa charmante passagère délicatement à l’intérieur. L’abri avait la même odeur douce et enveloppante que Nigu.
Il la regarda, couchée là, tranchant avec l’obscurité relative du petit logis, ses cheveux étendus autour de sa tête comme une auréole.
Magnifique.
Sans dire un mot, il se baissa et rapprocha ses lèvres de celles de la jeune femme. Il ne respirait plus, ne prêtait plus attention à ce qui se passait autour.
Littéralement nez-à-nez avec Nigu, il frotta tendrement son museau contre celui de sa compagne.
Il déposa un baiser bref sur les lèvres de la Dame Blanche.
Il ne voulait pas la brusquer, et attendit sa réponse, fébrile.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Deux roses de Nigu ~ ♥

Siegfried Ase
Porteur de l’anneau

Messages : 234
Niveau RP : Dites-le moi! o/
Age IRL : 19
Emplacement : Dans mes bottes

Feuille de personnage
Niveau: 46
Exp:
53968/219685  (53968/219685)
Points de Combativité:
109422/109842  (109422/109842)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Nigu Undo le 31.08.15 13:34

Le compliment de l'homme fit sourire Nigu. C'était vraiment agréable pour elle d'entendre dire que son petit chez elle était très joli. Ca la faisait sourire et elle ne peut s'empêcher que de trouver ça merveilleux.

Le guerrier posa doucement la non-humaine dans son nid qui ne pouvait s'empêcher de sourire. Elle le regarda avec tant de bonheur qu'elle avait envie que d'une chose, qu'il vienne s'installer à coté d'elle pour discuter encore un peu, même si les mots n'avaient pas besoin d'être dit pour rendre heureuse la dame blanche.

Il s'approcha doucement et alors qu'elle retenait son souffle en le regardant avec de grands yeux oranges. Dans une lenteur folle, leur nez se touchèrent puis il osa un petit baisé qui fit aussi-tôt rougir comme une pomme l'habitante de la forêt. Elle le regarda sans respirer ni bougée avant de se reculer un peu pour ensuite passer ses bras autours de son cou et l'attirée à elle. Nigu se fit basculé en arrière pour qu'il se retrouve à tomber sur elle, mais dans son impatience, elle appuya sur sa cheville et lâcha un petit gémissement douloureux avec une grimace.

Rapidement elle le poussa à coté d'elle pour dégager sa jambe et regarder son pied sans oser le toucher. La douleur était revenue et elle ne savait pas quoi faire pour la chasser. Alors elle se contenta de fixer son pied en retenant ses larmes de douleurs.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Siegfried Ase le 06.10.15 11:55

Lorsque Nigu passa ses bras autour de son cou, Siegfried fut submergé par un intense bonheur. Il se laissa emporter par les bras graciles de la dame blanche, déportant toutefois une partie de son poids sur ses bras et ses jambes pour ne pas écraser sa compagne.

Lentement, il se rapprocha d’elle, sentant son souffle contre le sien, la froideur de sa peau contre la chaleur de la sienne.

L’habitante de la forêt bascula doucement vers l’arrière, l’entraînant dans son mouvement ; Siegfried suivit le mouvement, jusqu’à ce que Nigu pousse un gémissement de douleur et le pousse sur le côté.
Avant même d’avoir touché le matelas de mousse du nid, il comprit de quoi il s’agissait. Il s’assit rapidement au côté de Nigu, qui regardait fixement son pied. Elle semblait au bord des larmes.

Le danois regarda la blessure de la jeune femme ; sa cheville avait beaucoup enflé malgré ses soins, l’onguent et l’attelle. Il grimaça, et fouilla rapidement dans son sac pour trouver son étui à bandes.

Il sortit de la petite boîte de bois un morceau de tissu couleur blanc cassé, complètement imbibé d’un puissant onguent aux extraits d’extraits de pavot. Il avait appris cette préparation plutôt complexe et plutôt coûteuse via les souvenirs d’Albereich, dont le métier de soldat l’avait souvent conduit à réaliser ce genre de préparations.

Il préparait habituellement de ce genre de bandes pour les rares occasions où il était grièvement blessé, mais elles lui avaient rarement servi dans sa précédente vie.

-Je vais appliquer cette bande sur ta cheville ; tu vas avoir mal quand je vais retirer l’attelle, et quand je vais poser le pansement, mais ça va très rapidement aller mieux. Par contre, tu vas sans te sentir très fatiguée.

Les rares fois où Siegfried avait utilisé ces bandes, la substance présente dans l’onguent l’avait complètement assommé et l’avait même rendu parfois légèrement nauséeux.

-Attention, je commence.

Le danois, sans toucher le pied de Nigu, tira doucement sur les nœuds qui maintenaient l’attelle en place, jusqu’à ce qu’elle tombe mollement au sol. Après quoi le guerrier posa doucement la bande sur la cheville de la jeune femme, et fit en sorte qu’elle soit bien à plat sur sa peau blanche.

Il s’enquit ensuite de l’état de jeune femme d’un mouvement de tête.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Deux roses de Nigu ~ ♥

Siegfried Ase
Porteur de l’anneau

Messages : 234
Niveau RP : Dites-le moi! o/
Age IRL : 19
Emplacement : Dans mes bottes

Feuille de personnage
Niveau: 46
Exp:
53968/219685  (53968/219685)
Points de Combativité:
109422/109842  (109422/109842)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Nigu Undo le 04.11.15 14:01

Le regard inquiet, le cœur battant, elle ne savait pas quoi faire, la douleur était là, pressante  et vive. Une douleur aigu qui n'allait certes pas durée, mais qui était très déplaisante. La dame blanche regarde Seig faire. Une confiance bien aveugle alors qu'elle ne savait rien de lui et qu'il était juste venu la sauvée, mais comment ne pouvait-elle pas avoir confiance en lui? Il était beau, gentil et seul ses dents pointues semblaient étrange chez lui. Une étrangeté qui ne la gênait pas, car elle avait des cornes et sa couronnes en pointes.

Les mains agiles du beau guerrier bougeait sans faire très mal à la jeune femme, bien qu'un gémissement plaintif lui échappa quand il se mit retirer l'attelle de fortune. C'était très douloureux et son pied semblait avoir un peu bleuté, mais pas gonflé, c'était une chance. L'os devait être dans un sale état, par chance ce n'était qu'une apparence lugubre.

Il s'appliqua et Nigu l'observa en serrant les dents. Silencieuse, elle n'osait rien dire alors qu'il était aussi concentré. Elle regarda son visage, ses cheveux, essayant de penser à autre chose que la douleur qui arrivait directement de son pied.

Quand il eut fini elle regarda son pied avant de sourire doucement en murmurant d'une voix étranglée des remerciements. Personne ne l'avait soigné ainsi, pas même Benitora qu'elle connaissait depuis peu. C'était un geste qu'elle n'arrivait pas à croire innocent, mais qu’importe ce qu'il venait de cet homme, elle accepterai tout.


[Hrp= Pardon du long retards... ]

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Siegfried Ase le 23.12.15 11:45

Siegfried, qui maintenait toujours le pied de Nigu surélevé pour lui éviter de souffrir, eut un sourire soulagé lorsque la jeune femme le remercia.

Après ce silence tendu qui avait suivi le début de son opération, seulement interrompu par un léger gémissement, le danois craignait de lui avoir fait mal.

Il lui sourit en réponse. Il n’était pas un défenseur des valeurs machistes, ne prônait jamais que l’homme était plus fort que la femme et qu’il se devait ainsi de la protéger, mais il ne pouvait pas s’empêcher de vouloir la dame blanche dans un lieu sûr et confortable. Son doux sourire, accompagné d’un regard mêlant gratitude et tendresse, faisait peu à peu fondre le cœur de Siegfried.

Si belle, si mystérieuse.

Le guerrier se racla la gorge pour se forcer à sortir de la contemplation du visage de Nigu, et regarda la cheville de sa patiente.

Bleue avec des nuances de violet, l’articulation était sans doute dans un meilleur état que ne l’aurait cru Siegfried. Peut-être grâce au sang qu’elle avait absorbé. Avec une grimace, il réalisa qu’il devait cependant impérativement remettre l’attelle en place s’il voulait être sûr qu’elle guérisse correctement.

Il la prévint :

-Je vais être obligé de remettre l’attelle. La pommade sur la bande devrait faire effet à présent ; si tu te sens mal, ou très fatiguée, c’est normal. N’essaie pas de lutter, ça empirerait les effets.


Le danois reprit le dispositif de fortune qui traînait au sol.

-Attention, je commence.

Il posa délicatement la branche un peu plate qu’il avait trouvée plus tôt sur la jambe de Nigu, et enroula doucement mais sûrement la corde autour.

-Courage, c’est bientôt fini.

Siegfried serra l’attelle et fit le nœud rapidement.
Il cala ensuite son pied en hauteur avec un vêtement coloré qui traînait dans un coin du nid et qu’il roula en boule.

Il releva ensuite la tête :

-Comment tu te sens ?


[HRP: Désolé du retard ^^"]

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Deux roses de Nigu ~ ♥

Siegfried Ase
Porteur de l’anneau

Messages : 234
Niveau RP : Dites-le moi! o/
Age IRL : 19
Emplacement : Dans mes bottes

Feuille de personnage
Niveau: 46
Exp:
53968/219685  (53968/219685)
Points de Combativité:
109422/109842  (109422/109842)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Nigu Undo le 29.01.16 15:15

Il avait ces gestes calmes et doux que seul peut avoir un être proche, un parent ou même un amant. Son attention toute portée sur le pied bien amoché de la dame blanche, ne la dérangeait pas, elle était même heureuse que quelqu'un se montre aussi tendre avec elle. Était-ce même normal d'être aussi doux avec une parfaite inconnue? Nigu ne le savait pas, elle ne comprenait rien à la vie et aux coutumes des hommes.

Quand il toucha son pied, malgré l'effet de la pommade, la dame blanche retient un cris de douleur. Le simple fait de toucher cette blessure qui était étrange. Après tout, son pied avait gonflé, mais il n'y avait ni infection ni plaie, ce qui de loin dépassait les connaissances de la jolie Nigu. Elle ne pouvait que faire confiance, marcher sur son pied avait été insupportable et une fracture, ce n'était pas une partie de plaisir.

Enfin, il eut fini et la femme lâcha un long soupire tremblant de douleur. Comment pouvait-elle aller après ça? Mieux, la douleur semblait diminuer rapidement, la laissant même assez vite tranquille. De toute évidence il était magicien! Bien que ce n'était que dans l'idée de Nigu, il devait plutôt bien s'y connaitre en blessure et savoir ce qu'elle avait.

"J'ai déjà moins mal."

Un doux sourire glissait sur son visage alors qu'elle le regardait, doucement elle tendit une main pour toucher sa joue. Un geste très doux et très affectif qu'elle avait aperçu et qu'elle rêvait depuis longtemps de le faire.

" Merci Siguefray"

Tient ça sonnait beaucoup moins bien d'un coup...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Siegfried Ase le 17.02.16 13:38

Nigu lâcha un soupir, que Siegfried attribua au soulagement procuré par la diminution de la douleur, avant de lui répondre de sa jolie voix claire :

-J’ai déjà moins mal.


Le danois manqua de soupirer de soulagement aussi. Il s’inquiétait beaucoup pour la jeune femme. Alors qu’il rangeait son étui à bandages dans sa besace, il sentit l’air près de sa joue se refroidir juste avant que la dame blanche ne touche délicatement sa joue avec ses doigts graciles.

Il releva doucement la tête, plongea ses yeux dorés dans ceux, ambrés, de sa compagne :

-Merci Siguefray.

La prononciation de Nigu, dont la langue ne disposait pas des sons nécessaires pour retranscrire le nom du danois, chassa loin, très loin, tous les problèmes, les soucis et les inquiétudes de Siegfried, qui se mit à sourire béatement. Il trouvait cet accent adorablement mignon.

Il voulut répondre quelque chose, mais ne trouva rien à dire. Assis à côté de la jeune demoiselle, il se reprocha lentement d’elle. Se pencha vers son visage. Ecarta quelques mèches neige, découvrant la peau nacrée en dessous. Son cœur battait si fort qu’il n’entendait plus rien d’autre. Il se noyait dans son regard, dans ses deux grandes pierres ambrées. Ne sentait plus que la fraîcheur de sa peau soyeuse.

Il se rapprocha, sentit son souffle se mélanger au sien. Il entrouvrit ses lèvres, et embrassa tendrement Nigu.

Il rompit l’étreinte, commença :

-Je…

Mais il s’interrompit presqu’aussitôt pour embrasser de nouveau Nigu.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Deux roses de Nigu ~ ♥

Siegfried Ase
Porteur de l’anneau

Messages : 234
Niveau RP : Dites-le moi! o/
Age IRL : 19
Emplacement : Dans mes bottes

Feuille de personnage
Niveau: 46
Exp:
53968/219685  (53968/219685)
Points de Combativité:
109422/109842  (109422/109842)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Lamire Kamiko le 19.04.16 16:55

Bonjour ~
Nigu quittant le forum, es que tu veux l'intervention dans un pnj pour cloturais le rp , ou nous pouvons le ranger dans les rp non finis ?

(Ce message est supprimable)

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Image hébergée par servimg.com

Merci beaucoup Hidetada Tokugawa pour la rose~

Lamire Kamiko

Messages : 104
Niveau RP : Je me débrouille
Age IRL : 23
Emplacement : Dans l'eau~

Feuille de personnage
Niveau: 31
Exp:
22476/93867  (22476/93867)
Points de Combativité:
46933/46933  (46933/46933)

Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg.pureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la croisée de l'ombre. [ Sieg]

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum