Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois


Alister Mibu, héritier d'Arachnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alister Mibu, héritier d'Arachnée

Message par Invité le 29.12.14 2:27

Personnage
'Nous voulons vous connaitre.'
Prénom : Alister
Nom : Mibu
Âge : j'ai le corps d'un homme d'un vingtaine d'années, mais je suis aussi vieux que la vielle Shihodo
Groupe : Mibu
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Rang Personnel : Le défenseur des vertus mibu

Physique
'Nous vous voyions mais... plus.'
Taille : 1m85, j’étais l'un des membres du clan, les plus grands avant l'attaque des Rekas sur nos terres.
Poids :75 kilos
Distinction/s : Je possède des cicatrices dus à mes entraînements passés et surtout cette cicatrice au niveau de mon nez à cause d'un Reka. Son épée avait tailladé juste le cartilage de mon nez, sinon je serai mort à l'heure actuelle. Les autres cicatrices se trouvent cacher par mon écharpe bleu ou sous mon hakama de la même couleur. Non je n'ai pas honte de mes cicatrices cependant le froid peut toujours frappés les personnes.

J'ai commencer par mes cicatrices alors que vous êtes peut être aveugles comme ce samourai aveugle appelé Akira. Alors j'ai le visage fin ornée de deux yeux bleus noirâtres qui ont la possibilité de devenir rouge depuis mon retour aux sources lors de longues heures d’entraînements avec Shihodo. Je vous ai déjà parler de mon nez, j'ai aussi la bouche fine. L'une des mes plus grandes fiertés fut la longueur de mes cheveux, ils sont noirs tout comme ceux de Kyoshiro Mibu et la même coiffure alors que je l'ai jamais croisé de ma vie. Mon corps est adapté au combat pour utiliser mon sabre pour pouvoir défendre Shihodo dans mon passée.

Sinon j'ai commencé à parler de ma tenue. Je porte continuellement une longue écharpe bleu qui descend vers le milieu du dos où une araignée doré est brodée depuis la nuit de sa création en symbole de mon pouvoir de naissance. Je porte au avant bras, des plaques de métal azures  pour me protéger et sur mon épaule gauche, une épaulière pour la défendre et c'est aussi ici que vis l'araignée dorée qui se déplace en continue avec moi, Anaxea. Elle est bien plus grosse qu'une migale et ne possède pas le corps aussi velue que cette espèce, elle reste calme sous mon bras tout en m'obéissant. Je possède aussi des cuirasses aux niveaux des tibias pour me les protéger.

Parlons du plus intéressants, mon sabre qui m'a été forgés par Julian, sa lame est l'une des plus tranchantes depuis l'âge d'or du travail de mon ami forgeron avec une garde en acier trempé mélangé à d' l'azurite pour donner ce temps bleu. C'est de ma lame et de mon bras gauche que la totalité de mes pouvoirs sortent.


Mental
'Parlez-nous plus de vous, dedans.'
Comme chaque personne, je possède des défaut ainsi que des qualités.

Commençons par mes qualités, je me considère comme patient, protecteur, attentionné, généreux, créatif et surtout ambitieux.  Ma patience vient de mes années à passer avec mon amie Shihodo, dans le labyrinthe souterrain, avec ces blagues lourdes à en mourir ou ces provocations qui me laissais quand même sourire. Ma patience a été testé de nombreux reprises à cause de l'enfant démon, lors de sa fuite avec Muramasa en s'attaquant à mon amie ainsi qu'à son retour avec l'envie de l'affronter pour tester ma puissance sur le dernier véritable Mibu. Mon côté protecteur vient de ma fonction dans le clan Mibu, j'avais pour rôle d'être le chef de la garde d'un des quatres sages : Shihodo. Ce sentiment s'est encore plus manifester lors de la guerre entre l'ex-roi rouge et surtout contre les Rekas, je me lançais sur les lances adverses pour faire échapper les plus jeunes incapables de se battre. Je suis généreux de transmettre mon savoir à  d'autres personnes du clan par le passé ou j'aimerai transmettre mon savoir sur les araignées à cette ninja : Mahiro je crois. J'ai aussi aider dans la reconstruction de nos bâtiments en sortant du labyrinthe avec l'aide de mon araignée en construisant des protections temporelles avec nos toiles dorés. Grâce à mon pouvoir de création venus à la naissance comme chaque mibu, j'ai la possibilité de créer différents objets avec la soie, arme ou encore des renforts au niveau de mes protections, j'adore aussi créer des fleurs de soie qui étaient interposés au plafond du cimetière grâce à ma petite dorée.  Mon ambition est pour moi ma plus grande qualité qui pourrai être aussi un défaut. Je chercherai toujours à progresser dans chaque domaine surtout lorsque j'étais garde de Shihodo,je voulais devenir encore l'un des Quatre Sages pour devenir un être avec plus d'importance, désormais avec la guerre qui s'est déroulé sur nos terres. Je n'ai qu'une seule ambition, virer la vermine Reka du clan Mibu et permettre la reconstruction du clan Mibu.

Cependant comme tout le monde , je possède aussi des défauts qui sont un sens de l'humour très limité, discret, la folie du combat et surtout l'esprit de vengeance. Mon humour faible m'a certainement aider à supporter les blagues lourdes des deux compères Julian et Shihodo pendant de nombreuses années et surtout me montrer plus sérieux aux réunions des quatre sages lorsque les gardes étaient invités par l'Ex Roi Rouge. Je préfère nettement entendre le rire des enfants que diverses blagues. Je me considère discret pour ne pas attirer les rumeurs sur moi, à telle point que par moment je me faisais oublier par certains amis, mais jamais par les compères. Voici mes deux principaux défauts, ma folie lorsque je combats des personnes. Si ma patience a cédé et que l'obligation de combattre me prend, j'aurai du mal à m’arrêter de croiser les armes pour devoir replonger dans ma pseudo-méditation.  La vengeance aussi est omniprésente dans mon cœur tout comme de nombreux mibus encore en vie, j'ai fait promesse de venger chaque membre tomber face aux rekas, ma patience ne tient régulièrement pas longtemps face à eux et mon seul plaisir face à eux c'est de voir leur tête volé.


Histoire
'Et... Qu'avez-vous vécu avant maintenant?'
Je naquis dans le clan Mibu, lorsque la vie était encore fleurissante où aucun problème avec des maladies, il y a plusieurs siècles en arrière. Mon enfance durant mes dix premières années ne sont qu'un vague souvenir hormis les moments passées comme la découverte de mon pouvoir sur les araignées, c'est aussi dans ces années que j'ai commencer à élever mon araignée doré qui a acquit l'immortalité grâce au mélange de mon sang avec le sien, j'ai un contact avec elle aussi rapprocher qu'avec les membres de ma famille. Les souvenirs sont plus nettes à partir de ma connaissance avec mes deux compères Shihodo, ainsi que Julian.

On s'était rencontrés lors d'une des fêtes pour enfants organisées par l'Ex Roi Rouge, cette homme était souriant envers nous et nous nous sentions en protection avec lui, je le respectait au plus haut point. Je voulais encore plus le connaitre.  Généralement à ces soirées, le souverain voulait découvrir le pouvoir des futurs générations, il a commencé par Shihodo, une jolie jeune fille au cheveux bruns qui fit apparaître des nuages en forme de champignons. Elle prétendait que c'était des fleurs, je ne put me retenir de sourire en pensant qu'elle avait un drôle de style de création. Puis se fut au tour de Julian qui avait un pouvoir intéressant celui de communication avec les âmes des sabres. Après de multiples démonstrations d'autres enfants dont aucuns m'avaient remarqués, ce fut mon tour, je sortis de mon kimono mon araignée dorée qui fit pousser des petits hurlements de peur à certaines filles.

Je me mis a communiquer avec l'araignée et lui demanda de tisser, personne vit vraiment impressionner par mon pouvoir sauf lorsque je me mis a tisser moi même de la toile avec ma main gauche pour former une sphère parfaite de soie, j’étais moi même capable de produire cette soie si résistante. Mais je n’établis aucun contact avec les deux personnes qui eux se connaissent déjà. C'est lorsque le souverain nous demanda ceux qu'on voulait faire de notre futur  :  deux enfants répondirent une phrase quasiment identique.

"Être à votre service ainsi que d'assurer votre protection, Ex-Roi rouge"

Je me retourna vers l'autre personne qui avait prononcés ces paroles, c'était la jeune fille, c'est grâce à ces paroles que j'ai eu le courage d'aller lui parler à elle ainsi qu'à son ami. Ils vivent aussi dans la noblesse du clan et ont s'entendus rapidement. Ils avaient des délires que je ne comprenais pas, cependant je me sentais bien avec eux. On parla entre nous tout en rigolant par moment. Après la soirée dans le lieu de vie du souverain du clan, nous arrivions à nous retrouver dans les rues de la ville, une amitié se créa entre nous, mais entre Shihodo et moi se créa une légère rivalité pour obtenir notre rêve avant l'autre. Je me mit  travailler dans les armes ainsi que la politique et d'autres domaines pour pouvoir plaire au roi.

Les années passèrent, Julian devenut une grand forgeron aux services du clan mibu, c'est lui qui a fabriqué mon sabre possèdent l'âme d'Arachné : une veuve noire. Shihodo et moi avons été remarqués par l'Ex Roi Rouge  pour devenir un Quatre Sage, cependant il ne me choisit pas comparé à Ian, la future compagne de Julian ou encore mon amie. J'étais bien sur déçu, mais le souverain me demanda à moi ainsi qu'aux autres sages et potentiels candidats de lui apprendre à gérer les mêmes pouvoirs. Ian lui apprit les yeux de Hoche Queue, Shihodo son pouvoir et moi lui apprit la totalité de mon pouvoir. Je fus heureux de lui transmettre mon pouvoir tout en lui dévoilant les secrets de mes pouvoirs, l'Ex Roi Rouge possédait encore son sourire protecteur. J'étais le seul des trois compères à ne pas avoir réaliser mes rêves. Je faillis plonger dans une dépression, heureusement qu'on s'entendait bien les trois sinon Shihodo m'aurai pas proposé de faire partit de sa garde personnel pour l'aider à gérer sa nouvelle place. J'accepta sans peine, ce fut de longues périodes de paix dans le domaine qui nous fut donner : le labyrinthe souterrain. Je m'y plaisais car on pouvait aller quasiment partout dans le clan grâce aux nombreux passages secrets ainsi que mon araignée qui pouvait construire ses toiles un peu partout aux plafonds sans les voir détruite par mes parents. Les scientifiques mibus nous donnèrent des créatures de grandes tailles,ils semblaient vouloir se battre pour se montrer supérieur. Avec  Shihodo, on a du leur montrer qui sont les chefs en les stoppant, ils devenirent les gardes géants que les deux frères ont affronter. Pendant qu'on gérait, le monde souterrain, Julian continuait son métier et qu'un homme saint naquit Muramasa, Shihodo alla parfois s'occupait parfois de lui.

Des siècles ont passées en paix dans le clan mibu, Muramasa est devenu l'un des quatre sages. Je ne fus pas surpris comparé aux changements que me décrivait Shihodo sur notre souverain avec la naissance d'un Troisième chevalier de la croix rouge. Il était parti en voyage dans le monde des hommes pour y découvrir de nouvelles choses  et à son retour, mon amie avait remarqué ces eux changer remplit de tristesses. Elle l'aimait sans se rendre compte que moi je l'aimais elle, mais je ne jalousais pas du moment qu'elle se sentais heureuse. Je l'aidais toujours dans ces différentes taches de la vie sans pour autant apparaître au monde. J’étais quasiment oublier des anciens sauf de Shihodo, de sa vulgarité et de Julian. J'étais heureux. Puis une maladie naquit sur la cadette de mon amie, la maladie de la mort, ce mal qui a longtemps ronger mon clan. Pour essayer de soigner cette maladie, deux des quatre sages : Muramasa et Fubiki, se furent à faire des découvertes importantes et des recherches sur la maladie avec un autre genie Hishigi tout en causant de nombreuses pertes du côtes des créatures ainsi que des hommes, les chamanes. Les cadavres étaient lancés dans le monde souterrain pour servir de nourriture aux nombreuses créatures gardiennes. Ces actes furent abdiquer de son rôle de quatre sages Shihodo qui devenu la gardienne du monde souterrain sans plus de pouvoir, avec elle, on décida de construire un cimetière en  hommage de la cruauté de notre clan pour survivre. Alors que la jeune femme créa ses fleurs nuages pour les  parterres, mon araignée et moi, on créait des fleurs pour les suspendre en l'air. Pendant ce temps, Julian avait fondé sa famille avec Ian...

Puis un jour, un autre enfant au yeux rouges apparut dans le clan, Kyo. Je ne m'interressa pas à lui, comparé à mon amie qui jalousait sur cette enfant qui prenait tout le temps que Shihodo pouvait être avec l'Ex Roi Rouge. Elle mettait une tenue ravissante à chaque fois qu'elle allait lui rendre visite, je souris à chaque fois qu'elle l'a mettait. Généralement durant ces visites, j'allais me saouler avec Julian à chanter durant de longues soirées. Encore une bonne époque, c'est aussi à cette époque de ma vie avec les entraînements quotidiens que je fis mon retour aux sources. Mes pouvoirs s'étaient aussi renforcés, mes talents de créations s'étaient améliorés avec et mon lien avec mon araignée aussi.Cependant cette époque changea, Kyo influença  l'histoire en tuant Nobunaga dans le monde extérieur et de nombreux mibus lui en voulaient pour ces actions. Muramasa voyait en lui, un espoir de survie face à la maladie de la mort qui frappa de plus en plus de monde.

Il trahit le clan et choisit de passer par le monde souterrain, je ne lui imposa aucun résistance pour aller voir sa sœur aînée. J'entendus leur discussion de loin et fut surpris par cet enfant démon qui osa défier mon amie en savant qu'il n'avait aucun chance de la vaincre ainsi que le sacrifice du sage saint. Elle les laissa partir vers le monde extérieur via un passage souterrain, nos actes furent punies par de nombreuses blessures par des gardes mibus, Shihodo m'avait demandé de ne pas riposter. J'accepta son choix, de placer un espoir dans cet enfant démon, je cacha mon araignée pour éviter qu'elle soit blessé et je subis de nombreuses blessures pour avoir rater d’arrêter Muramasa. Je survécus grâce à Axanea qui plaça sur chacune de mes plaies profondes de la soie pour éviter de perdre tous mon sang, elle en profita aussi pour le faire à Shihodo. On mit du temps pour se soigner complètement et Julian venait nous aider aussi dans ces moments de difficultés, sa femme venait de mourir pour avoir oser d'essayer d'ouvrir la porte secrète dans la tour Rouge. Son fils Yuan devenu l'un des Quatres Sages pour assurer la survie de sa famille.  Le clan Mibu avait changé et on l'avait remarque. Shihodo et moi on attendait le retour de l'espoir alors Julian commença à creuser un tunnel vers les parties hautes de la tour Rouge passant dans les domaines de Yuan, Tokito, Hishigi et Fubuki.

Des années ont passées dans notre calme dans le labyrinthe souterrain tout en continuant à s’entraîner et lavés les sols de toutes ces vies gâchés pour le plan de résurrection du clan. Lorsqu'on reçut les nouvelles de l'enfant démon qui étaient de retour en terre Mibu pour arrêter l'Ex Roi Rouge. Shihodo resta planter en attendant sa visite car elle savait pertinemment que cet enfant arriverait jusqu'à elle. Cependant je ne pus m’empêcher d'aller voir ses progrès et sa bande. Ils avaient réussit à franchir deux des portes des cinq planètes. Je pus voir Kyo affronter le plus sadique des hommes que je connaissais au clan : Chinmei. Je me plaçais proche d'une des stalagmites et je m'y attacha grâce aux fils d'araignées pour observer le combat, je pensa aussi à effacer ma pression spirituelle pour éviter d'être découvert. Le combat se présenta à l'avantage de Kyo grâce à leur nombre et attaquer la troisième planète. Bien sur, je savais que ça allait pas durer car Chinmei possédait un pouvoir et un terrain qui jouait à son avantage. Il se mit à léviter pour esquiver chacune des attaques ou des morts certaines pour un autre être vivant. Il se mit à raconter une fait passé qui avait opposer Kyo et Chinmei dans la nouvelle demeure de Muramasa qui venait de mourir en enseignant des techniques secrètes à l'enfant démon : le vent divin Obscur. Je ne m'interresse pas à cette discussion, un grand nombre de personne se présenta face à lui, il utilisa encore la gravité pour les calmer tout ensemble, sauf une qui avait réussi à échapper à la cage et qui fessait réagir mon araignée d'or. Je compris pourquoi rapidement lorsqu'elle se mit à user de fils d'araignées. Cette fille usa d'un pouvoir similaire que moi dans les cotés les plus brutales, bestiale du pouvoir qui est celle de la chasse. Je m'interresse à ces mouvements, ces techniques et j'entendis son nom de la bande : Mahiro. Il me fallait la connaitre pour lui transmettre beaucoup de savoir, cependant je devais retourner dans le labyrinthe car une aura bien plus dangereuse venue se présenter plus loin : Fubuki. Je ne vis pas la fin du combat et je retourna dans le monde souterrain en attendant l'arrivée de l'enfant démon.

Il arriva avec toute sa bande dans notre domaine à cause du piège créer par les quatre sages au niveau de la porte du Yi et du Yang. Ils tombèrent en groupes divisés et Shihodo m'ordonna de les laisser passer dans les niveaux supérieurs de la tour Rouge, je n’assista pas au combat opposant Kyo à la belle, trop occupé à ouvrir les différents passages en discrétions. Je ne remarqua pas la jeune ninja. Lorsque je revenus à notre lieu de vie, je vis les murs défoncés à cause d'un combat, ainsi que les gardiens tuer. Shihodo m'avait laisser un message indiquant qu'elle allait partir en haut de la tour retrouver l'Ex Roi Rouge, elle me demanda de garder le monde souterrain en son absence. Je me plaça à proximité d'une des sorties pour attendre les exploits de la belle ainsi que Kyo. Je m'endormis légèrement pour me reposer....

Je fus réveille par les enfants de Julian, qui étaient entrain de descendre dans la ville basse pour se mettre en sécurité. Ils me reconnurent et me demandèrent de ne pas rester ici lorsqu'une explosion résonna dans la partie haute de la tour rouge. Mon cœur se serra et je sus que Shihodo avait été blesser, j'ordonna aux jeunes de partir car j'attendais le retour de mon amie dans son domaine. Les heures passèrent dans l'angoisse avant de voir une lumière blanche se propager dans le ciel ainsi que du sang sur le sol qui commencèrent à prendre la forme de soldat pour engager le combat contre moi. Je para d’instinct et pour ma survie. J’essaya de parler avec pour savoir leur raison de se battre, cependant aucunes paroles sortirent de leurs lèvres et je du affronter ce mal. J'utilisa mon sabre ainsi qu'un deuxième sabre de soie dorée pour me défendre, des blessures apparurent sur mon corps, mais mon envie de survivre y régnait. Je créa de nombreux pièges pour retenir les guerriers. Ils arrivaient à avancer dans tout le territoire exterminant les mibus sans défenses, et se propageaient dans le monde humain, les minutes passaient et plus je reculait tout en perdant des forces, je me retrouva au niveau des enfants à Julian qui se défoulaient sur les soldats. J'avais déjà fait appel à mes yeux rouges, mais le nombre de soldats augmentèrent encore.

Je pensais vraiment mon heure venir et mourir sous la lame de mon souverain, sous ces soldats lorsqu’une explosion résonna partout sur le territoire, et je vis rapidement la tour Rouge exploser, cependant je du riposter contre les attaques contrairement à mes précédentes attaques, celles-ci détruisirent les soldats de sang. Enfin un espoir de survivre, es ce que mon roi avait pris raison ou était il mort?? Je ne le savais pas encore. J'usa mes dernières ressources pour repousser un maximum de soldats et je voulut accourir vers le palais pour retrouver Shihodo. Lorsque la tour rouge se mit à trembler en son ensemble, je rebroussa chemin malgré mes blessures pour sortir de la zone d'effrondement de la tour pour me mettre à l'abri des gravats. Je le savais désormais : L'Ex Roi ROuge était mort et je m'imaginais déjà la peine d'une femme. Lorsque je ressortit de l'abri, je me dirigea vers les gravats pour essayer de trouver Shihodo s'il elle était encore en vie. Je la retrouvea facilement, les yeux humides mais sans aucuns larmes comparés à la jeune blonde qui était de la bande à Kyo. Elle portait dans ses bras, le chapeauque portait par moment notre souverain décédé. Notre labirynthe n'était pas détruit, cependant il fallait dégager de nombreux gravats. Pendant les quatres années avant l'attaque de cette vermine Reka, je donna mon temps pour permettre la reconstruction du clan avec l'aide de ma soie et celle d'Anexea. Shihodo gardait encore son cimetière avec moi, mais je ne suis plus un garde. Je transmeta connaissance des araignées aux créatures et autres mibus.

Le clan aurai pu vivre encore de nombreuses années en paix avec les hommes ainsi que la plupart des créatures, si une autre race devenue ennemi au Mibu ne venaient pas profaner nos terres avec leurs soldats. Je m'en souviens parfaitement du jour où l'alerte fut donné aux clans lorsque les nouvelles portes noirs furent brisés, un son sourd d'alarme résonna dans tout le clan pour prévenir un nombre important d'intrus qui se propagea dans nos terres semant la mort et la destruction. Les pertes de nos cotés furent nombreuses et les Rekas avançent beaucoup trop rapidement vers les débris de la tour rouge ainsi que du cimetière. Shihodo me demanda d'emmener le maximum de Mibu à l'extérieur du territoire, Julian avait déjà pris de l'avance. Je me dirigea vers les habitations des villes moyennes où vivait les enfants de Julian. Je commença à évacuer les premiers habitants que je vis l'horreur qu'infligeant les Rekas, des créatures ainsi que des mibus gisaient à leurs pieds. Mon esprit de vengeance naquit à cette époque, les Rekas avançent à grands vitesses vers les parties hautes et les entrées du labyrinthe. Je vis le maximum pour les retenir avec mes fils de soies, cependant leur nombre me força à user de mes armes. Des Rekas tombèrent sous ma lame, sous mes créations de soies et les plus faibles sous mon aura, cependant plus je reculais plus mes adversaires devenait puissants avec une particularité des yeux de couleur Cyan. Sans mon retour aux sources, jamais j'aurai pu me defaire de ces adversiares, cependant les blessures apparurent sur mon corps. Anexea produisait en continue de la soie sous mon épaulière pour m'aider sa combattre.

Mes mouvements devenirent plus lents lorsque j'entra de nouveau dans mon domaine celui du labyrinthe souterrain. J’arriva à en perdre de nombreux avant de tomber sur Shihodo qui protégeait les habitants qui avait réussit à fuir grâce à notre aide. C'est à ce moment que j'acquit ma cicatrice au nez, un Reka nettement plus puissant queles autres possèdent ces veines d'un bleu cyan. Sa puissance ressemblait à celle des mibus aux veritables yeux rouges, il m'inspirea la peur. Cependant mon corps agisse d'instinct pour la protéger d'un coup fatal qui allait la frapper dans le dos, je me jeta sur elle pour la pousser dans l'entrée du passage. Une grande plaie apparut et le sang coula abandonnement du visage et ma vue se flouta. Je repoussa difficilement les attaques des Rekas ainsi que leur Alpha pour permettre à Shihodo de fuir du clan Mibu par le dernier passage encore ouvert, j'avais ordonner à Anexea de sortir de mon épaulière pour user le reste de sa soie pour fabriquer une maille de toiles et de le relier à mon dos pour montrer à ses stupides Rekas que les mibus sont plein de ressources. Lorsque l'opération fut terminer, pendant les tentatives de défenses de plus en plus faibles, j'usa de mes dernières forces pour tirer sur les fils, les pierres commencèrent à bouger et le tunnel derrière moi s'effrondèrent tout comme mes appuis. J'avais réussit à sauver la femme que j'aimais de ces créatures, il ne me restait qu'à mourir le sourire aux lèvres tout en défiant de mon regard rouge ce sang Cyan.

Sa lame allait s'abbatir sur ma gorge, lorsque qu'une voix résona dans ma tête, celle de L'Ex Roi Rouge, les paroles résonnent encore dans ma tête "Merci d'avoir défendu Shihodo, je legue à toi, Shihodo, l'enfant démon ainsi que tous les autres Mibus encore en vie, l'espoir de revoir le clan mibu aussi vivant qu'avant et après ma mort. Maintenant va vers l'avant, enfant de Dieu". Ces paroles me donnèrent un appel de puissance, comme un retour aux sources plus puissants que les autres. Mon esprit était encore partiellement flouter, cependant j'arriva à esquiver le coup du Reka aux veines Cyan qui devait m'achever et le repoussa pour partir avec Anexea vers la sortie la plus lointaine de mon point de départ vers les portes noires. La route fut semer d'ennemis pourtant je ne ressentit quasiment aucune difficulté à passer les troupes Rekas, je put remarquer que mon corps choisissait le chemin composé seulement d'adversaires sans yeux spéciaux ou encore de veines cyan. Lorsque j'arriva à l'entrée de la foret protectrice, je m'engagea dans une route peu fréquenté pour aller en sortie de la foret et trouver le point de sortie où devait se trouver Shihodo. J'arrivea au niveau d'un fleuve pour enfin me reposer, je tombea quasiment instanément lorsque je m'arretea sentant de grandes douleurs. Je defit chacun de mes vêtements pour découvrir de nouvelles plaies sur mon corps, mais ma plus grande surprise se fut lorsque mon araignée d'or me communica la drole de couleur de mon oeil gauche. Je me regarda dans l'eau avant de découvrir que celui -ci était entièrement rouge telle les anciens mibus. Et lentement il s'effaça pour laisser la place à ma véritable couleur d'yeux. Je pensais pouvoir retrouver Shihodo le plus rapidement mais mes blessures me ne le permettaient pas, j'usa les bandages de soies pour retoruver l'usage de mes membres blesser.

J'ai fuis le clan depuis environ deux mois, mes plaies ne sont pas encore toutes cicatricés. Je reprend la route sans avoir réussit à réactivé mon véritable œil rouge cependant je dois réaliser la volonté de mon ancien souverain ainsi que de me débarrasser des Rekas.


Vous
'Qui est le/la Marionnettiste?'
Prénom/Surnom : Draknol (alias Quentin)
Comment avez vous connu le forum : TOP SITE
Vos impression : J'adore la décoration de noël
Et vos suggestions : Des membres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Mibu, héritier d'Arachnée

Message par Le Roi Rouge le 02.01.15 20:26

Bienvenue dans l'univers de Deeper Story.
Voilà le diagnostic d'un niveau 37:

mental : 2.5/4
histoire: 3.5/4
logique : 3/6
original: 4/6

+0.5 physique

Les moins de la logique :

-Je pense pas qu'à ton enfance -et donc celle de Shihodo et compagnies- que le Roi Rouge soit avec préfixe de "ex", puisque c'est après que le second chevalier de la croix rouge soit nommé Roi Rouge, puis tué que "l'Ex-roi rouge" est nommé ainsi. Preuve de plus, Ian n'était pas au service du Roi-Rouge avant que le préfixe "ex" soit utilisé?
-Akira n'est pas un Samurai, il est bien dit qu'il n'as aucun sang de ce "rang", c'est un être humain tout a fait "normal".
-Je suis pas mal certain que la petite Shihodo n'as pas été assigné au sous-terrain, mais qu'elle s'y est "cacher" après avoir fuis sa promesse a l'ex-roi Rouge et enterrer Kyosabaru -si je me trompe pas-.
-"[...]un autre enfant au yeux rouges apparut dans le clan[...]" : Un autre? Si je me souviens bien il est le seul en connaissance des Mibu a avoir ses yeux là, sauf l'ex-Roi Rouge.
-Shihodo allais rendre visite a Kyo? Se mettait "belle" même pour? je ne me souviens pas de se passage... À moins que tu ne parle d'aller voir Kyo, avec l'Ex-Roi Rouge.
-Muramasa ne voyait pas en Kyo un espoir contre la maladie de la mort, mais simplement pour le salut du Clan Mibu pour le remettre sur le droit chemin.
-Shihodo n'est pas la sœur de Muramasa : "[...]je ne lui imposa aucun résistance pour aller voir sa sœur aînée."
-Tu sais que la seul raison que tu est pu avoir des [faux] yeux de véritable Mibu est qu'un véritable Mibu t'es créer comme l'Ex-roi Rouge, ce qui n'est pas possible vu ton âge de différence avec ce dernier. Mais ça reste a discuté si tu peux avoir une partit de se pouvoir...

-1 pour les Fautes, fait attention à :
-Tu fait souvent l'erreur du genre "J'arrivea"
-Quelques répétitions.

Petite remarque :
-Mibu ou Reka, dans mon sens, même au pluriel, celons moi ne porterais pas de "s" a la fin.
-Parlé de ton sabre dans ta description physique ne sert a rien, dans ta F.T. serrait plus approprié.
-Intéressante façon de faire le mental.
-Tu parlais d'une cadette de Shihodo, est-ce que tu parlais de la femme de Fubuki?
-C'est Yin et Yang, pas "Yi [et] Yang".
-Pas mal sur que la tour Rouge à pu être reconstruite en cinq ans.
###
Maintenant. Tu as le choix d'accepter ce diagnostic, ou bien de tenter d'améliorer ta fiche pour un meilleur résultat.
Merci de me prévenir de ton choix par MP,
Le Roi Rouge.
###
Validé

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
«Je suis d'un temps bien avant le tien...
Je suis le Dirigeant du Clan Mibu,
Leurs Ancêtre à tous...
Le premier Roi Rouge!!»
avatar
Le Roi Rouge
Shodai Aka No Ou
«Veux-tu que je te dise le Secret du Clan Mibu?»


Messages : 46
Age IRL : 4
Emplacement : Dans l'autre monde

Feuille de personnage
Niveau: Suprême
Exp:
1/0  (1/0)
Points de Combativité:
2460/0  (2460/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum