Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Hidetada Tokugawa
 


Nigu Undo, la manipulatrice de fantôme [Corrigé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nigu Undo, la manipulatrice de fantôme [Corrigé]

Message par Nigu Undo le 24.09.14 18:04

Personnage
'Nous voulons vous connaitre.'
Prénom : [Nigu]
Nom : [Undo]
Âge : [29ans]
Groupe :[Non-humain]
Orientation sexuelle : [Bisexuelle]
Rang Personnel : [Master of Ghosts ]

Physique
'Nous vous voyions mais... plus.'
Taille : [1m70]
Poids :[62kg3]
Distinction/s : [Nigu est une jolie jeune femme, du moins d'apparence car elle fait neuf ans de moins que ce qu'elle a. Et puis elle n'est pas vraiment humaine non plus, elle possède ces petites cornes blanches sur le haut e la tête qui le prouve bien. Elles sont nacrées à la base noire et elle ne font pas plus de dix centimètres. Juste assez pour dépasser de ses longs cheveux blancs.  Mais ce n'est pas la seule chose qui prouve qu'elle est aussi un non humain. Autres que ses peaux neige tachetée par endroits de petits carreaux noirs. En fait c'est plus autour de son cou où une couronne noire sort de sa chair pour aller se glisser près de ses lèvres. Ces dents sont aussi dur que des os, mais elles sont rétractables, permettant ainsi de pouvoir bouger la tête.

Ce qui ne trompe pas derrière son air angélique sont ses yeux, ces perles orange ambre qui brillent d'intelligence, de curiosité, mais aussi de malveillance. Bien qu'elle soit belle, Nigu a la mauvaise habitude de voir sa peau se craqueler, se fendre comme de la roche. Cela survient quand elle utilise trop sa force, quand elle est à bout d'énergie, ou quand sa colère a atteint son paroxysme.]


Mental
'Parlez-nous plus de vous, dedans.'
Pourquoi regarder la lune ainsi?

Chaque perle de la vie peut tant offrir, pourtant c'est la tristesse qui est gravée sur le visage de Nigu. Une profonde tristesse, un lourd chagrin qu'elle s’efforce d'oublier un peu. Pourtant, qu'importe ce qu'elle fait, cette marque reste gravée dans ses yeux et au plus profond d'elle. Le chagrin la rattrape bien vite, malgré les rires qu'elle parvient à trouver en faisant peur aux autres.

Nigu-mi-chan préfère éviter de parler d'elle, d'abord parce qu'elle n'apprécie pas trop le contacte avec les autres. En fait, plus elle les gardes loin d'elle, mieux elle se sentira. Peut-être par peur sur ce qu'elle a déjà vécue ou juste par précaution.

Peut-être est-ce bien de la peur, une forte peur envers tout. Une peur qu'elle utilise comme un bouclier pour ne pas être blessé. Cette peur la pousse à se montrer parfois méchante et même froide, mais elle cachera toujours ce sentiment fort derrière le sourire.

Pourtant, elle ne pleure pas.
Nigu-mi-chan aime aussi rire. Et oui sinon pourquoi faire-t-elle des blagues ? D'accord, elle a un humour assez noir, le malheur des autres l'amuse beaucoup. Voir quelqu'un souffrir c'est d'un délice, alors si c'est elle qui le fait souffrir, elle ne peut y prendre qu'un très grand plaisir. C'est peut-être tordu, mais elle n'est pas aussi gentille que ce qu'elle le fait croire. Même si parfois elle se montre très aguicheuse, c'est juste pour pouvoir donner un coup douloureux au bon moment. Elle aime la souffrance, elle rit du malheur et de la peine qu'elle provoque.

Entendre une personne pleurer la fait sourire, elle trouve que le son que produisent les cordes vocales quand elles s'entrechoquent irrégulièrement est beau. Voir les perles cristallines couler sur une peau claire pour finir par être abandonnée. Nigu adore le reflet de ces petites goûtées aux reflets de diamant la fait fondre. Le rythme cardiaque perdu, les sanglots, le souffle irrégulière, tout cela ressemble à une mort si proche.

Mais derrière ses grands airs méchants, Nigu est très attachante, câline et jouette. Elle a du mal à exprimer son côté gentil qui a été si longtemps ignoré. Certes elle devient vite très sévère envers elle-même, mais elle adore apprendre des autres, partager et se faire aimer. Ce n'est pas que du charme que de vouloir être prise dans les bras de quelqu'un, certes elle volera vite une gorgée ou deux de sang pour éviter de devenir très désagréable.

Enfantine, parfois elle le devient, quand il est question de jeu elle adore prendre le temps de bien rire. Cela va même à devenir sans gêne et à perdre cette fausse face de la timidité. L'est-elle vraiment? Pas le moins du monde, en fait elle est juste distante et difficile à approcher, mais une foi amadouée, c'est un vrai petit chien qui vous suivra partout. Très affectueuse, Nigu sera même protectrice envers vous, si vous arrivez à toucher son coeur malgré le mur de glace.

Histoire
'Et... Qu'avez-vous vécu avant maintenant?'
Un jour, alors que le soleil se couchait, une femme cria, elle avait accepté une chose qu'elle allait regretter. La dame avait vendu son enfant, la chaire de sa chair, le sang de son sang. Elle avait passé un marché pour pouvoir vivre et surtout gagner un peu d'argent. Alors le jour où elle accoucha, la peur la prit. Durant plusieurs mois aux parts avant, elle avait accepté de donner l'enfant et de prendre tout un tas de choses qui, selon les personnes, étaient pour rendre l'enfant plus apte à l'avenir qu'ils lui réservaient. Un futur bien triste et plus douloureux que jamais.

La mère fut jeté dehors avec les trois sous qu'elle avait mérité, mais l'enfant, la petite fille qui venait d'arriver au monde. L'homme qui la tenait dans ses bras avait un grand sourire, cette petite créature allait être comme sa fille durant tout un moment. Il s'occupa bien d'elle les premières années, prenant soin quel soin toujours en bonne santé, qu'elle grandisse bien. C'était le départ même du cauchemar, il commença à faire des petites prises de sang pour le mélanger avec de drôle de produit. Il disait chercher la perfection et qu'elle était la clé. De quoi, la petite fille l'ignorait, elle ne voulait pas vraiment savoir en fait.

Le temps passa et des simples petites prises de sang deviennent des piqûres, des médicaments aux goûts horribles et des tests étranges. L'homme disait à la petite que c'était pour la rendre meilleur, plus forte. Elle ne comprenait pas, elle ne savait pas que tout ça n'était que le début.

Les jours de ses neuf ans, l'homme lui fit une promesse, celle qu'elle n'aura plus jamais mal. Elle ne savait pas encore qu'il allait lui ouvrir la peau pour greffer des morceaux d'os qui changeront à jamais sa vie. Mais l’opération se passa mal, parce que l'endroit n'était pas assez sain elle se retrouva avec des plaies infectées qui allèrent la tuer. Pourtant, alors que la jeune fille se mourrait, un groupe de personnes s'approcha d'elle. Ils avaient longuement discuté avec l'homme qui l'avait élevé et ils prirent toutes les recherches qu'il avait faites. La petite fille qui tenait à peine debout, regarda les personnes qui emmenèrent. La petite fille semblait se mourir, c'était le cas, quoique ils comptaient lui faire, elle allait perdre la vie dans la fin de la journée.

Ce qui arriva ensuite ne se grava pas dans sa mémoire, il en était mieux ainsi. Car une période noire est plus facile à accepter quand on ne sait pas ce qu'il s'est passé dedans.

Quand Nigu ouvrit les yeux, elle n'était plus la même, si vision était meilleure, tout comme son odorat. Elle parvenait à sentir l'odeur du petit pain au riz dans la rue, elle voyait la petite araignée marcher sur le plafond comme si elle était immense.  Tout était si différent, la jeune femme se redressa, sa tête lui faisait mal, un bourdonnement se faisait de plus en plus fort. Elle ne comprenait pas encore tous ces changements. Mais elle ne voulait pas rester là, cet endroit lui faisait peur. Tout lui faisait peur.

Alors que la nuit était à son comble, elle partit, ouvrant doucement la porte pour sortir et courir   vers le haut mur de la grande maison où elle se trouvait. Le peu de lumière offerte par la lune lui était plus que suffisant, mais une fois devant le mur, elle le regarda longuement en se demandant comment elle allait le passé. Il était si haut, elle était si petite, pourtant, elle tendit une main dans le vide, écoutant le bourdonnement elle le sentit grandir puis se former. Ce qu'elle entendait grâce à ses cornes étaient le mouvement des gaz dans l’atmosphère.  Grâce aux  marques noires en forme de carreau sur sa peau, elle pouvait en sélectionner un et le rassembler. Elle choisit celui qui était le plus condensé autour d'elle, l'azote. Ce gaz est à vingt pour cent dans l'air et une fois concentré en un point, il peut devenir suffisamment tangible pour lui permettre de se créer une marche et passer au-dessus du mur. Elle arriva au sol devant un grand bois, surprise de voir si bien, de sentir si facilement l'air frais, Nigu ferma les yeux un instant.

Elle venait de quitter cette grande maison au coeur de nulle part et elle savait bien que dans peu de temps ces hommes allaient la rattraper. La belle inspira avant d'avancer pour rapidement se mettre à courir alors qu'un bourdonnement inconnu commençait à se faire entendre. Elle se tourna en croyant que cela venait de derrière elle, mais il n'en fut rien. Très vite le son se calme, quand elle secoua la tête, il revient plus fort lui brisant les oreilles, la faisant hurler de mal. Nigu se laissa tomber au sol en tremblant, les mains sur les côtés de sa tête. Elle ne comprenait pas, elle ne savait pas encore pourquoi est-ce qu'elle entendait tout, pourquoi peu avant elle avaient réussi à créer une marche, mais le temps qu'elle réfléchisse, des pas se rapprochèrent. Elle leva les yeux en sentant les vibrations, découvrant progressivement ce qu'elle pouvait faire. La non humaine regardèrent ses mains avant de toucher le haut de son torse où se trouvent de petites pointes noires, elle glissa ses doigts dans ses cheveux pour découvrir les cornes. Un si petit contacté soit-il la fit crier de douleur, mais elle devait fuir. Elle se reprit bien vite, du bruit s'approchait et la peur lui disait de fuir, de s'éloigner.

Nigu se remit à courir pour finir par s'arrêter plus loin, son mal de tête devant rapidement insupportable, elle retomba au sol. Son cœur battait la chamade alors qu'elle sentait son sang brûler ses veines, dévorées par d'étrange sensation, elle se tourna pour voir arriver plusieurs personnes. Il était trois et aucun d'eux ne semblaient contant de la voir en pleine liberté, alors qu'elle reculait de peur. Fermant les yeux en espérant ne pas avoir mal quand ils lui couperont la tête, elle commença pourtant à sentir autre chose, loin de la douleur ou de la peur.

Une sensation brûlante la gonfla. Elle inspira l'air, sentant mieux encore les choses avant de lever une main vers eux. Les yeux toujours fermés elle se redressa, pantin de ce bourdonnement qui l'entourait. Elle laissa bien vite ses mains glisser dans l'air, observée par les hommes en kimono qui se regardèrent avec un doute. Une fine brise se leva en posant un froid inconnu, la non humaine ouvrit les yeux pour sentir, sentir le gaz le plus concentré d'en l'air ; l'azote. Ce gaz qui une fois concentrée dans un petit espace, devient un liquide glacial qui refroidit absolument tout. Ce même froid qui figeait les trois hommes devant la belle albinos.

Nigu recula en tremblant, si le froid les avait tué, elle en était aussi victime, ses doigts avaient une teinte bleutée, sa peau lui paraissait dure comme la pierre et pour la première fois, elle vit sa chair se craqueler, se fissurer. La douleur l'étouffa en silence, mais avant même de pouvoir bouger un bruit la fit sursauter. C'était une dame aux longs cheveux blonds qui s'approchait doucement. Une couverture sur les épaules pour résister au froid nocturne, elle avait été surprise d'entendre du bruit et de sentir ce vent étrange.

La chercheuse avait fait sa maison non loin, mais bien trop touchée par la vision humaine des choses, elle s'était retirée en gardant le secret sur les lieux. Et quand la dame vit l'enfant de couleur blanche aux yeux orange, elle ne put que comprendre ce qu'était cette pauvre créature. Sujet d’expérience, probable réussite, douloureuse enfant et passé horrible.

La femme prit dans ses bras et sous son aile, la belle créature. Bien consciente de son action, elle décida de s'éloigner que plus de ce maudit lieu. Fuyant la forêt, fuyant le pays, plus loin elles allaient se trouver, mieux cela était. La sauveuse retrouva une maison qui autrefois fut la sienne et elle décida que l'endroit était parfait, mais plus le temps s'écoulait et moins l'enfant se portait bien. Il y avait quelque chose, ça semblait lui échapper et à chaque fois l'odeur de la dame la rendait affamée. La pauvre Nigu ignorait tout de ces conditions de vie, autre foi enfermée et nourrie de pâté étrange.

La belle créature allait apprendre que seul le sang importe plus que tout pour elle. Sa vie régie dans la couleur rouge allait pousser sa sauveuse jusqu'aux portes de la mort, la laissant faible et fragile. Une maladie s’empara d'elle et la dame s'effaça un beau matin. Nigu se retrouva seule, perdue dans ce monde où sa place ne pouvait se faire facilement. Son apparence, ses goûts, sa nature elle-même, tout était effrayant pour qui conque s'approchait d'elle.

Cachée sous un long manteau, les cheveux remonter pour déguiser ses cornes en pince à cheveux, voilà que la belle sauvage prit l'apparence d'une mystérieuse et sublime dame. Aussi charmante soit-elle, aussi séductrice qu'elle pouvait le montrer, nul ne pouvait se vanter d'avoir passé une nuit dans ses bras car, qui conque restait auprès d'elle, finissait par mourir. Son obsession vitale du sang ne la poussait pas à devenir un monstre, mais son grand plaisir à tourmenter les passants la fit partir plus d'une fois vers des terres inconnues.

Vous
'Qui est le/la Marionnettiste?'
Prénom/Surnom : Mangue, Niraki, Ninie, Sana
Comment avez vous connu le forum : Benitoto
Vos impression : Baston ♥
Et vos suggestions :Plus de monde, mais je crois que ça va venir.


Dernière édition par Nigu Undo le 16.10.14 22:03, édité 5 fois

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigu Undo, la manipulatrice de fantôme [Corrigé]

Message par Le Roi Rouge le 15.10.14 20:11

Bienvnue dans l'univers de Deeper Story.
Voilà le diagnostic qui donne un niveau 27 :

Mental : 1.5/4
Histoire: 2/4
Logique : 3/6
Original: 4/6

+0.5 pour les détaille au physique dans distinction
-0.5 fautes

Physique-
-"Ces dents sont aussi dur que des os" - Les dents, sont des os... sauf si tu parles de la "couronne" peut-être...
-Tu sembles parler d'avoir les yeux rouges, mais je vois tes yeux plutôt orangés je dirais, loin des yeux Rouge caractéristiques des personnes faisant partit du plan de Résurrection des Mibu. Mais, il n'y a que Kyo qui les a en permanence, c'est yeux rouges "la", du coup elle peu quand même les avoir, ceux-ci, en les "activant". À annoncer dans ta F.T.

Histoire-
-"mais l'enfant, la petite fille qui venait d'arriver au monde." - Il manquerait pas quelque chose ici, ou c'est moi qui m'imagine un truc?
-"Ce ne fut pas un Mibu qui trouva en premier la jeune fille, mais bien une dame qui habitait non loin" - Les Mibu vivent dans un endroit bien a eux, si tu t'es enfuie des Mibu, tu as surement du courir assez loin pour parcourir du labo à la forêt, et de la forêt a "l'extérieur", si elle est humain cette femme, sauf si c'est une Mibu qui aime pas trop les expériences qu'ils peuvent faire, ça marche aussi. Parce que les humains normaux ne savent rien sur les habitants de la forêt sauf que c'est des "monstres" pour eux.

Ps: Tu devrais faire gaffe, en te cachant pour faire peur, les gens pourraient se rassembler pour te traquer et te tuer, D'où le fait qu'ils y restent tout, les habitants de cette forêt.

Sinon tu aurais pu très facilement développer plus en détail ton caractère et ton histoire avec ce que tu as montré sur la C.B.
###
Maintenant. Tu as le choix d'accepter ce diagnostic et ce niveau, ou bien de tenter d'améliorer ta fiche pour un meilleur résultat.
Merci Me prévenir de ton choix par MP,
Le Roi Rouge.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
«Je suis d'un temps bien avant le tien...
Je suis le Dirigeant du Clan Mibu,
Leurs Ancêtre à tous...
Le premier Roi Rouge!!»

Le Roi Rouge
Shodai Aka No Ou
«Veux-tu que je te dise le Secret du Clan Mibu?»


Messages : 46
Age IRL : 3
Emplacement : Dans l'autre monde

Feuille de personnage
Niveau: Suprême
Exp:
1/0  (1/0)
Points de Combativité:
2140/0  (2140/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigu Undo, la manipulatrice de fantôme [Corrigé]

Message par Nigu Undo le 15.10.14 21:14

Hello, voilà je me souvenue de plusieurs truc que j'avais mise dans ma fiche, juste la partie qui n'a pas été sauvegardée et que j'ai bâclée en ragent... Je vais refaire ça et ainsi que rajouter les parties du mentale que j'ai développée sur la cb ~

Voici ~

Edit: Correction faite ~

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Deux roses de Sieg~♥

Nigu Undo
Master of Ghosts

Messages : 141
Niveau RP : Bon
Emplacement : La Forêt d'Aokigahara

Feuille de personnage
Niveau: 33
Exp:
36025/107237  (36025/107237)
Points de Combativité:
28052/53618  (28052/53618)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigu Undo, la manipulatrice de fantôme [Corrigé]

Message par Le Roi Rouge le 17.10.14 23:29

Nouvelle Analyse : Niveau 33

mental  : 2.5/4
histoire : 2.5/4
logique : 3.5/6
original : 4/6

+0.5 physique
-0.5 fautes
-1 Retry

-Aucune note comme quoi c'est les Mibu qui t'ont expérimenter dessus dans leur laboratoire, alors que de simple humain serrait fort improbable surtout a l'époque
-Ça l'aurais été bien de savoir où tu est lors de ton "échappement" du "laboratoire", en terre Mibu, dans une maison proche de la Foret D'Aokigahara, ailleurs au japon?
-Tu te dit albinos, mais tu affirmes mon point de vue que t'es yeux son orange, légère incohérence.

Ps : Vérification grâce a Seigfried ; L'azote n'est pas a 20%, mais a 78.06%.
###
Tu es donc  maintenant Validé en tant que Non-Humain Niveau 33. Mes félicitations.

Le Roi Rouge

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
«Je suis d'un temps bien avant le tien...
Je suis le Dirigeant du Clan Mibu,
Leurs Ancêtre à tous...
Le premier Roi Rouge!!»

Le Roi Rouge
Shodai Aka No Ou
«Veux-tu que je te dise le Secret du Clan Mibu?»


Messages : 46
Age IRL : 3
Emplacement : Dans l'autre monde

Feuille de personnage
Niveau: Suprême
Exp:
1/0  (1/0)
Points de Combativité:
2140/0  (2140/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-rpg.pureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nigu Undo, la manipulatrice de fantôme [Corrigé]

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum